“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Alerte rouge: la tension de l'électricité baissée de 5%

Mis à jour le 07/02/2012 à 15:49 Publié le 07/02/2012 à 07:03
Depuis une pièce hautement sécurisée, Eric Imbert contrôle l'ensemble du réseau électrique de Monaco. Il a ainsi réduit, hier soir, la tension de 5%.

Depuis une pièce hautement sécurisée, Eric Imbert contrôle l'ensemble du réseau électrique de Monaco. Il a ainsi réduit, hier soir, la tension de 5%. Photo Marc Mehran

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Alerte rouge: la tension de l'électricité baissée de 5%

Grande première lundi, à 18 h 50. Le Réseau de Transport d’Électricité  a demandé à la SMEG de prendre des mesures « indolores » pour éviter les coupures de courant

Grande première lundi, à 18 h 50. Le Réseau de Transport d’Électricité  a demandé à la SMEG de prendre des mesures « indolores » pour éviter les coupures de courant

Dans une salle hautement sécurisée, au troisième étage de la SMEG, Eric Imbert et son équipe ont réalisé une grande première.

Depuis les écrans des ordinateurs qui gèrent et contrôlent l'ensemble du réseau électrique monégasque, le directeur technique de la SMEG (Société monégasque d'électricité et de gaz) a fait baisser la tension de 5%, hier, entre 18 h 50 et 19 h 30.

«Les appareils peuvent ainsi continuer à fonctionner. Mais cette mesure permet de faire diminuer d'au moins 5% la consommation électrique.»

À la demande du Réseau de Transport d'Électricité (RTE), Monaco a participé à l'effort de toute la région PACA.

« La baisse de tension est quasiment "indolore" et permet d'échapper au délestage », c'est-à-dire à la coupure d'électricité à plus ou moins grande échelle. Évidemment, pas question de priver de courant les établissements de santé, les services liés au secours ni même l'éclairage dans les tunnels ou les industries. Aussi les premiers touchés seraient... les particuliers.

Une pointe à 96 MVA

Comme la région, Monaco atteint actuellement des records de consommation. Lundi, la SMEG a enregistré une pointe à 96 MVA à midi (soit entre 10 et 20 MVA de plus par rapport à un mois d'automne par exemple). Vers 18 heures, la pointe était à 88 MVA. La tendance est inverse à celle de la région PACA où le pic de consommation est entre 18 et 20 heures.

En l'état actuel du réseau électrique de la région, et parce que la consommation est à son maximum, au moindre incident technique, c'est le black-out.

« L'axe sud a été renforcé depuis 2008, avec des lignes qui sont passées de 225 000 à 400 000 volts »,explique Eric Imbert. Mais la structure est encore fragile.

« En 2015, un filet de sécurité à l'est de la région PACA sécurisera le réseau. »

Alerte rouge : la tension  de l'électricité b - 15910866.jpg

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.