Alerte à la bombe: 1000 élèves évacués au lycée Leonard de Vinci d’Antibes

Ce jeudi vers 9h30, une alerte à la bombe a été déclenchée au lycée Leonard de Vinci d’Antibes. Les élèves ont été évacués par précaution, le Rectorat confirme une levée des doutes.

A. P. Publié le 05/01/2023 à 11:26, mis à jour le 05/01/2023 à 12:46
1200 élèves ont été évacués au lycée Leonard de Vinci d’Antibes. Photo DR

Rentrée mouvementée, pour 1.000 lycéens antibois. Ce jeudi vers 9h30, une alerte à la bombe a été déclenchée au lycée Leonard de Vinci. Les élèves ont été évacués et rassemblés près du centre de tir sportif, rue Henri Laugier. Le Rectorat se veut rassurant.

A 11h30, un périmètre de sécurité était toujours en place autour de l’établissement.

Une menace informatique

Comme d’autres établissements en France, l’alerte a été diffusée via l’environnement de travail numérique (ENT) du lycée. Par mesure de précaution, le Rectorat a décidé d’évacuer les élèves. Il confirme cependant une levée des doutes en fin de matinée.

Les chiens démineurs, la police nationale et les pompiers, venus en soutien, étaient toujours sur place a 11h30.

En France, une vingtaine d'établissements ont dû être évacués et fermés le temps d'une intervention de la police, ces derniers jours, au moment de la rentrée scolaire. Le ministre Pap Ndiaye a annoncé l'ouverture d'une enquête.

Vers 12h30, les élèves ont quitté le centre de tir et se sont dirigés vers le lycée, escortés par la police. 

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.