“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Actes de vandalisme à Beausoleil: une soixantaine de riverains des Moneghetti reçus en mairie

Mis à jour le 08/01/2016 à 21:38 Publié le 08/01/2016 à 21:39
Une soixantaine de riverains du quartier des Moneghetti ont échangé avec le maire.

Une soixantaine de riverains du quartier des Moneghetti ont échangé avec le maire. Photo J.-F. O.

Actes de vandalisme à Beausoleil: une soixantaine de riverains des Moneghetti reçus en mairie

Une soixantaine de riverains des Moneghetti ont été reçus en mairie, ce vendredi, suite à la série d'actes de vandalisme qui touche ce quartier résidentiel de Beausoleil.

Une soixantaine de riverains des Moneghetti ont été reçus en mairie, ce vendredi, suite à la série d'actes de vandalisme qui touche ce quartier résidentiel de Beausoleil.

Ils se sont rassemblés devant la volée de marches qui mène à l'hôtel de ville. Puis ont été reçus par Gérard Spinelli, le maire de Beausoleil.

Une soixantaine de riverains du quartier des Moneghetti ont échangé avec le premier magistrat, ce vendredi matin. Ils ont abordé le sujet qui agite la ville: la vague de dégradations de véhicules. En une quinzaine de jours, une cinquantaine de voitures ont été dégradées dans ce quartier résidentiel de la ville.

>> LIRE AUSSI. Beausoleil : une vingtaine de véhicules encore vandalisés dans la nuit aux Moneghetti

Sur place, les riverains ont dit leur colère après les actes de vandalisme. Ils l'avaient déjà fait la veille, lors d'une réunion spontanée organisée sur le parking de la résidence Les Moneghetti, particulièrement touchée par ces faits.

Cette fois-ci, le maire a rassuré sur l'enquête, la présence policière, une grosse question pour les riverains du quartier.

"Ça rassure", quand même, commente un riverain au sortir de la réunion. Et, juge-t-il, "s'il n'y avait pas eu ces réunions, cela aurait pu déborder".

Plus d'informations samedi dans Nice-Matin et Monaco-Matin


La suite du direct