“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

A Nice, le Musée national du Sport ouvrira ses portes le 5 juillet

Mis à jour le 24/05/2014 à 10:56 Publié le 24/05/2014 à 10:55
Le Musée national du Sport est situé sur 2 500 m2 au rez-de-chaussée de l'Allianz Riviera et ses réserves sont entreposées dans 17 chapelles de 2 500 m2 au sous-sol.

Le Musée national du Sport est situé sur 2 500 m2 au rez-de-chaussée de l'Allianz Riviera et ses réserves sont entreposées dans 17 chapelles de 2 500 m2 au sous-sol. Richard Ray

A Nice, le Musée national du Sport ouvrira ses portes le 5 juillet

Le samedi 5 juillet, le Musée national du Sport va ouvrir ses portes à Nice, au sein de l'Allianz Riviera. Plus de 45 000 objets et 400 000 documents formant l'une des plus grandes collections au monde ont déjà pris place dans les sous-sols du grand stade azuréen.

Le samedi 5 juillet, le Musée national du Sport va ouvrir ses portes à Nice, au sein de l'Allianz Riviera. Plus de 45 000 objets et 400 000 documents (matériel, habillement, trophées, mascottes, affiches, peintures, films, etc.) formant l'une des plus grandes collections au monde ont déjà pris place dans les sous-sols du grand stade azuréen.

Draisiennes et cycles de légendes, ballons et raquettes, skis « vintage », survêtements et costumes des plus célèbres athlètes raconteront l'histoire sportive de l'Antiquité à nos jours.

Le Musée national du Sport fera vivre et revivre, au plus près des champions, les grands instants d'émotions qui ont marqué nos mémoires.

Parmi ces objets, le public pourra notamment admirer la raquette de Yannick Noah, vainqueur de Roland-Garros en 1983, le vélo de Bernard Hinault (Tour de France 1980) ou un ballon de basket de la demi-finale des JO des Bleues à Londres 2012.

Un espace dédié à l'OGC Nice serait en prévision

A voir aussi, les chaussures de Serena Williams, de Xavier Barachet (taille 50), la tenue de Boris Diaw (Londres 2012), les skis de Jean-Claude Killy, triple médaillé d'or aux JO de Grenoble 1968, la perche de Serguei Bubka avec laquelle il a battu le record du monde à Nice (6,06 m) ou le kimono du Niçois Loïc Pietri, champion du monde 2013 à Rio au Brésil. Et ce n'est bien sûr qu'une toute petite partie de ces 45 000 objets !

Enfin, pour les amoureux du Gym, sachez que le club et le Musée travaillent depuis plusieurs années sur un projet commun. En effet, il se murmure qu'un espace sera entièrement dédié à la mise en valeur de l'OGC Nice.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.