“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

A Monaco, les arbres de Noël s'envolent aux enchères

Mis à jour le 14/12/2012 à 11:04 Publié le 14/12/2012 à 07:02
Le prince Albert II à son arrivée a été accueilli par Louisette Lévy-Soussan, la présidente et l'équipe d'Action Innocence Monaco.

Le prince Albert II à son arrivée a été accueilli par Louisette Lévy-Soussan, la présidente et l'équipe d'Action Innocence Monaco. Eric Dulière

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

A Monaco, les arbres de Noël s'envolent aux enchères

Hier soir, l’association « Action Innocence » organisait en présence du souverain sa traditionnelle vente aux enchères de 31 sapins décorés. Qui séduit toujours…

Hier soir, l’association « Action Innocence » organisait en présence du souverain sa traditionnelle vente aux enchères de 31 sapins décorés. Qui séduit toujours…

Les amateurs connaissent le rendez-vous. Et ils étaient nombreux, hier soir, à se retrouver dans le lobby de l'hôtel de Paris pour la traditionnelle vente aux enchères des sapins de Noël. Une soirée menée pour la huitième année consécutive par l'association « Action Innocence » qui fête son dixième anniversaire et qui, par cette vente, recueille des fonds pour maintenir ses actions.

Vin chaud et pain d'épices, Petits chanteurs de Monaco et cantiques de Noël, l'ambiance était dressée, hier soir, pour accueillir le souverain venu soutenir l'événement. Au total, 31 sapins ont été proposés aux enchères.

Le principe ? Des grandes maisons, des grandes marques, des artisans préparent des sapins originaux, souvent truffés de cadeaux (bijoux, bons cadeaux, gourmandises, objets précieux).

Arbre en chocolat ou couvert de bijoux

Dans la cuvée 2012, on croisait les classiques de ce rendez-vous : un arbre pavé d'un bijou de chez Van Cleef & Arpels (parti à 12 000 euros) ; un autre tout en chocolat réalisé par la pâtisserie de l'hôtel de Paris arraché à 7 000 euros. Dont l'heureux donateur a d'ailleurs indiqué qu'il faisait don de l'œuvre chocolatée aux patients de l'hôpital.

Plus original, la maison Ferrero avait décoré un épicéa de deux mètres avec 7 kg de chocolat Kinder à l'intérieur. Proposés aussi sous le marteau, un lustre de pampilles en cristal en forme de sapin, une brassée de roses rouges comme un cadeau, un sapin en motifs de laine et un avec des ailes d'anges… Du spectaculaire en somme, dans l'esprit de Noël, qui a séduit le public !

L'ensemble de l'argent récolté à l'occasion de cette vente ira soutenir le budget annuel d'Action Innocence Monaco. L'association œuvre notamment pour préserver la dignité et l'intégrité des enfants sur les réseaux internet.

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.