“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

A Monaco, le quai Antoine-Ier dévoile les plus belles oeuvres russes

Mis à jour le 03/07/2015 à 08:36 Publié le 03/07/2015 à 08:33
Ci-dessus : Sculptures et tableaux, 200 œuvres sont présentées jusqu'au 27 août dans la salle d'exposition du quai Antoine-Ier.

A Monaco, le quai Antoine-Ier dévoile les plus belles oeuvres russes

La salle d’exposition du quai Antoine-Ier présente depuis mercredi quelque 200 tableaux et sculptures de la collection des résidents monégasques Tatiana et Georges Khatsenkov

La salle d’exposition du quai Antoine-Ier présente depuis mercredi quelque 200 tableaux et sculptures de la collection des résidents monégasques Tatiana et Georges Khatsenkov

Quelle belle surprise! La discrète salle d'exposition du quai Antoine-Ier propose de découvrir, depuis mercredi et jusqu'au 27 août, les artistes inconnus ou méconnus qui ont contribué au foisonnement artistique de la Russie durant la première moitié du XXe siècle. 

"Mon mari et moi-même avons souhaité montrer tous ces noms oubliés, ces talents cachés."

Tatiana Khatsenkov, résidente monégasque depuis une dizaine d'années, à la tête de la galerie MC Fine Arts, a découvert la production extrêmement riche de ses compatriotes en s'installant sur la Riviera avec son mari.

Formidable créativité

"Les deux cents tableaux et sculptures que nous exposons là ne sont qu'une petite partie de notre collection. Nous avons jugé inutile de présenter des Gontcharova, Bakst, Kandinsky ou d'autres artistes connus du public. Le but est vraiment de montrer le travail des artistes russes, des femmes notamment, qui immigrèrent au début du XXe siècle à Paris et sur la Côte d'Azur."

Des artistes au nom de Annenkov, Survage, Férat, Ivanoff, Tchélitcheff, Vassilieff, Freschkopf… que Tatiana et Georges Khatsenkov, eux-mêmes, ne connaissaient pas lorsqu'ils se sont installés à Beaulieu au début des années 2000.

Mais l'influence des Russes à Paris et sur la Côte d'Azur a éveillé la curiosité des collectionneurs. Aujourd'hui, ils possèdent "quelques milliers de tableaux"

L'exposition du quai Antoine-Ier est donc remarquable à plusieurs titres. Non seulement elle donne l'occasion de découvrir des artistes totalement inconnus du grand public, mais elle permet également de mesurer la formidable créativité et la qualité exceptionnelle de la production artistique russe de l'époque autour d'œuvres sélectionnées avec soin.
 


Savoir +

La Russie inconnue, chefs-d'œuvre de la collection de Tatiana et Georges Khatsenkov, du 1er juillet au 27 août, salle d'exposition du quai Antoine-Ier, de 11 h à 20 heures. Tarif : 8 euros. Rens. 97.98.47.88.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct