“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

A Monaco, le concept Mobee fait aussi fureur auprès des touristes

Mis à jour le 31/07/2015 à 08:32 Publié le 31/07/2015 à 08:31
Au Fairmont Monte-Carlo, les voituriers et les concierges sont formés pour conseiller les utilisateurs et la remise des clés, que l'on soit client de l'hôtel ou pas.

Au Fairmont Monte-Carlo, les voituriers et les concierges sont formés pour conseiller les utilisateurs et la remise des clés, que l'on soit client de l'hôtel ou pas. A.-C. H.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

A Monaco, le concept Mobee fait aussi fureur auprès des touristes

C’est au Fairmont Monte-Carlo que les vacanciers peuvent venir récupérer les clés de ces Twizzy 100 % électriques, qui font fureur chez de nombreux résidents

C’est au Fairmont Monte-Carlo que les vacanciers peuvent venir récupérer les clés de ces Twizzy 100% électriques, qui font fureur chez de nombreux résidents

Un an tout juste que le concept Mobee a pris possession des rues de la Principauté. Le nombre d'abonnés annuel continue de grimper et atteint aujourd'hui 110 adeptes pour un parc de 25 véhicules Renault Twizzy, 100% électrique. Un succès qui ne cesse de s'accroître puisqu'en janvier dernier, Mobee comptait 70 inscrits. Soit une progression de près de 60%!

Mais sur l'ensemble de son parc automobile, la société a conservé deux véhicules réservés uniquement à une utilisation touristique. Et c'est l'hôtel Fairmont Monte-Carlo qui s'est associé à l'aventure.

Que l'on soit client ou pas

"Depuis le lancement du service, le Fairmont a souhaité participer et proposer à ses clients cette possibilité de déplacement. Aujourd'hui, au niveau technique, le concept est opérationnel et les premiers retours sont très positifs", explique Nicolas Buteau, gérant salarié de l'entreprise Mobee, détenue à 49% par le gouvernement et à 51% par Sodetrel (filiale électrique d'EDF).

Devant l'établissement de luxe, deux Twizzy sont donc mises à disposition du client, qu'il soit ou non de l'hôtel.

"Nous avons souhaité jouer le jeu et nous proposons ce service à n'importe quel visiteur", précise-t-on à la communication de l'hôtel. Il suffit donc d'être détenteur d'un permis B et de se rendre à l'accueil pour obtenir une clé.

"Nos concierges sont parfaitement formés et gèrent le contrat. Les voituriers s'occupent de la remise des clés et de divulguer les conseils d'utilisation."

Les premiers utilisateurs sont emballés par le nouveau concept. Il faut dire que ce petit quadricycle biplace a un argument de poids, vanté par Nicolas Buteau: "Il permet de circuler partout dans Monaco, puisqu'il est immatriculé ici. Les touristes peuvent donc aller sur le Rocher, jusque sur la place du Palais sans aucune restriction. Et puis c'est une manière plus autonome et plus ludique de découvrir Monaco."

Suite aux premières retombées, le gérant a pu observer une utilisation complètement différente de l'abonné annuel. "Ce n'est pas du tout la même approche, précise-t-il. Enfreefloating, on va d'un point à un autre et c'est du très court trajet. Là, ces usagers roulent une heure et demie minimum et ils font un tour complet de la Principauté. Ils se baladent, ils sortent un peu aux alentours, ils reviennent… Ils prennent vraiment le temps. Et on a remarqué qu'ils s'en servent aussi la nuit, pour aller au restaurant ou au spectacle."

Un service disponible à partir de 40 euros pour une heure, 100 euros les 4 heures.


Savoir+
- Fairmont Monte-Carlo : 12, avenue des Spélugues.
- Agence Mobee, guichet de la CAM : 3, avenue Kennedy, du lundi au vendredi, de 8 h 30-16 h 30. Tél. : +377.97.70.22.22.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.