“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

A contre-sens sur l’A8 pour échapper aux Douanes, le fuyard recherché se débarrasse d’un fusil à pompe

Mis à jour le 23/05/2020 à 13:05 Publié le 23/05/2020 à 13:05
Une échelle a été installée sous le pont de l'autoroute pour inspecter les moindres recoins.

Une échelle a été installée sous le pont de l'autoroute pour inspecter les moindres recoins. Photo Sébastien Botella

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

A contre-sens sur l’A8 pour échapper aux Douanes, le fuyard recherché se débarrasse d’un fusil à pompe

Une course poursuite digne d’un film, un fuyard qui jette un fusil à pompe, un accident spectaculaire … La soirée a été mouvementée pour le service des Douanes ce vendredi. Un dispositif douanier classique avait été mise en place à la barrière de péage d’Antibes, tenu par une douzaine d’hommes de la brigade de Menton.

Les agents géraient les files pleine voie d’Antibes et celles d’Antibes Ouest. Il est presque 23 heures quand un véhicule opère face à eux une manœuvre suspecte.

Il se gare, en amont du contrôle, tous feux éteints, sur un petit parking en bordure d’autoroute. Se sentant visiblement repéré, l’automobiliste remet soudainement ses phares et les gaz et lance son véhicule pleine vitesse sur la barrière de péage. Il la brise et prend la fuite, direction l’Italie.

En alerte, depuis la première manœuvre suspecte, les douaniers ont eu le réflexe de se mettre sur le côté pour éviter le bolide.

"Le fuyard a alors tenté de sortir au plus vite", précise Marie-Catherine Kuntz, chef du pôle orientation des contrôles de la direction des douanes de Nice.

S’est-il trompé, a-t-il agi volontairement? En tout cas, l’homme a emprunté une voie de sortie à contre-sens, lancé si vite qu’il a heurté un muret et littéralement détruit son véhicule dans la bretelle sans, fort heureusement, rencontrer d’autre automobiliste.

Malgré la violence de l’impact, le conducteur a réussi à prendre la fuite à pied. Alertée par le remue-ménage, une patrouille de la brigade anti criminalité d’Antibes qui passait dans le secteur a rejoint deux douaniers lancés à la poursuite du fuyard. Une échelle a été installée pour explorer des zones sous le pont de l’autoroute. Un fusil à pompes, avec ses munitions, a été retrouvé sur son parcours de fuite.

L’homme a finalement été interpellé par la brigade anti criminalité. Il s’agit d’un jeune Tchétchène de 20 ans qui se trouvait sous mandat de recherche et sous le coup d’une interdiction de sortie de la ville de Nice. Pour faire bonne mesure, il circulait à bord d’un véhicule volé qu'il a donc réduit à l'état d'épave. Il est actuellement en garde à vue au commissariat d’Antibes.

Les enquêteurs ont vraisemblablement beaucoup de questions à lui poser... 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.