Rubriques




Se connecter à

À Berlin, Charlène a reçu le "Golden Heart"

C’est sur un plateau télévisé allemand que la princesse s’est vu remettre cette récompense samedi soir, face à 7 millions de téléspectateurs

Daphné Manuel Publié le 19/12/2011 à 10:02, mis à jour le 02/01/2012 à 18:53
Charlène reçoit  le « Golden Heart » à Berlin - 15402457.jpg
La princesse a reçu cette distinction samedi soir, pour ses actions en faveur de l'enfance malade et défavorisée. Palais princier/Eric Mathon

C’est sur un plateau télévisé allemand que la princesse s’est vu remettre cette récompense samedi soir, face à 7 millions de téléspectateurs

J'accepte cette récompense avec une joie mêlée de fierté. » Seule sur scène, devant un parterre d'invités prestigieux, Charlène a tenu à remercier l'association allemande A Heart for Children de l'honneur qui lui a été fait de recevoir le Golden Heart.

Samedi soir à Berlin, lors du gala annuel de l'association, retransmis en direct sur la chaîne publique ZDF, c'est également face à près de 7 millions de téléspectateurs que la jeune princesse de Monaco a révélé, avec émotion, toute sa force et sa douceur.

 

« La cause des enfants est une bataille que nous ne pouvons nous permettre de perdre, a-t-elle rappelé, en anglais. A Heart for Children nous ouvre heureusement la voie, par son engagement fort, sa gestion transparente et l'efficacité exceptionnelle dont elle fait preuve en s'investissant pour ce qui n'a pas de prix : nos enfants. »

L'association « Ein Hertz für die Kinder » (A Heart for Children) a été fondée en 1978 par Axel Springer, magnat de la presse allemande. Le Golden Heart, cette distinction qu'ont reçue avant elle, Jane Fonda, George Clooney ou encore le prince Harry, vient couronner son engagement humanitaire et notamment, ses actions entreprises de longue date en faveur de l'enfance malade et défavorisée.

La voix de Monaco

Ce que la princesse a également évoqué : « Il m'a toujours semblé évident et naturel d'aider les enfants du mieux possible. Lorsque j'enseignais à nager aux enfants défavorisés, je me suis rendu compte que non seulement ils développaient là une aptitude vitale mais qu'en plus, ils persévéraient jusqu'à repousser leurs limites pour aller toujours plus loin. »

La première dame de Monaco s'est fait l'ambassadrice de la principauté à Berlin, citant son époux le prince Albert II lors de son discours d'avènement, inspiré par feu Rainier-III.

 

« Souvenons-nous qu'il n'est pas nécessaire d'être un grand pays pour avoir de grands rêves ni d'être nombreux pour les réaliser. »

Et de poursuivre : « La principauté de Monaco est bien plus petite que l'Allemagne mais nous partageons les mêmes rêves et les mêmes objectifs lorsqu'il s'agit de soutenir les enfants dans le besoin. Il existe un nombre incroyable d'associations et d'œuvres monégasques. Leur impact positif dans le monde montre combien cette vision est juste. »

Au cours de cette soirée exceptionnelle - qui a permis de récolter 13 987 486 euros ! - l'épouse du chef d'État monégasque a pu applaudir sur scène Tina Turner ou rencontrer Helen Mirren, oscarisée pour son rôle d'Élisabeth II dans le film The Queen.

Reine à l'écran et princesse à la ville ont échangé quelques mots lors de ce gala marqué par le geste de reconnaissance de toute une communauté envers Charlène de Monaco. Plus que jamais encouragée à poursuivre son combat à travers sa toute jeune fondation.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.