Rubriques




Se connecter à

3. Décontamination

Cap sur le point de regroupement de victimes, à proximité immédiate de la « fan zone ».

Publié le 20/03/2016 à 05:11, mis à jour le 20/03/2016 à 05:11
La place d'armes se mue en zone de regroupement des victimes.
La place d'armes se mue en zone de regroupement des victimes.

Cap sur le point de regroupement de victimes, à proximité immédiate de la « fan zone ». C'est là que sont évacués les blessés, certains sur des brancards, d'autres soutenus par leurs amis. Mais pas question de mélanger tout le monde, encore moins de mettre en péril les personnes valides ou les services de secours. Il s'agit de faire un premier « tri », en fonction de la nature des blessures. « Nous réservons une zone aux personnes capables de se déplacer et se déshabiller seules en vue d'une décontamination, et celles qui ont besoin d'une assistance, explique le médecin-commandant Sébastien Beaume, qui dirige le dispositif de prise en charge des victimes. Une autre zone est dédiée aux personnes impliquées ne présentant ni blessure conventionnelle, ni trace de contamination. Elles seront prises en charge dans un second temps. » La décontamination, elle, est assurée grâce à de vastes tentes et des douches aménagées à cet effet.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.