“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Rentrée réussie pour l'Ecole bleue du Larvotto

Mis à jour le 18/07/2012 à 14:13 Publié le 25/07/2011 à 07:00
La joyeuse bande de pirates sages comme des images le temps d'une photo… Avant de se défouler lors des différents ateliers organisés dans la réserve du Larvotto.	(Photos Daphné Manuel)

Rentrée réussie pour l'Ecole bleue du Larvotto

Les stages du club de plongée fédèrent de nombreuses têtes blondes archi-motivées. Zoom sur un succès estival

Le réveil est difficile mais à voir les petites mines ensommeillées se ruer vers les vestiaires, on comprend que certains ont bien hâte. Hâte d'enfiler le maillot, puis la combi. Hâte d'aller prendre des nouvelles de leur moniteur ou de leur directeur préféré, Pierre Frolla, champion d'apnée, fondateur de l'École bleue. Cette année, l'école de la mer située au Larvotto connaît un beau succès.

Plus de moniteurs et de personnel encadrant et donc, plus d'enfants. Qui se régalent lors des stages d'une semaine, commencés en fanfare, dès 8 heures et demie du matin. Cloches, sifflets, déguisements de capitaine Crochet ou de Plongeur masqué, le débrief est énergique. « Qui on est, nous ?». En chœur, un tonitruant « On est des pirates !», que Pierre Frolla juge un peu mou, malgré le record de décibels.

La trentaine d'enfants a tout le loisir de se rattraper au moment de scander haut et fort le serment écologique du parfait pirate. 8 heures 40, on fait l'appel : sans surprise, tout le monde est bien là. Les groupes sont formés.

Au programme : de l'apnée pour les ados, des ateliers plongée bouteille, rando palmée, plongeon pour les autres. Encadrée par Guillaume, Alexandre, Lionel, Stéphane, Toffer, Andréa, Jimmy et les autres, une matinée sportive s'annonce. Un seul mot d'ordre : la bonne humeur !

L'école de la vie

Et chacun y trouve son compte. « Je vois des poissons, pas mal d'oursins, des rochers lisses et parfois des bancs de poissons bleus, nous détaille Maxime. Des fois, il fait un peu froid mais c'est bien ». Cédric, 16 ans révolus et son frère Nicolas ont trois ans d'École bleue dans les palmes. Ce qui leur plaît ? «L'ambiance et l'esprit d'équipe ».

Le vendredi sonne le dernier jour du stage. La mission est de taille : capturer le vilain Kraken ! Le Kraken ? Quèsaco ? «C'est un monstre sous-marin qui personnifie toutes les craintes des enfants à leur arrivée, explique Pierre Frolla. En partant à l'assaut du Kraken, ces peurs disparaissent». Voilà qui ne manque pas de psychologie. L'École bleue, en fait, c'est un peu l'école de la vie.

À bord des Blue et Black Pearl - des zodiacs - la chasse au monstre est lancée au large du Larvotto. L'excitation est à son comble. Sans oublier les règles de sécurité et les leçons de la semaine, les petits loups de mer plongent. Explorent la zone et repèrent entre deux vagues l'affreux fluorescent, livré à son triste sort. Capturé, il sera ligoté à un arbre dès le retour.

À côté de moi, un mini-pirate en « position de combat » a l'œil qui pétille. « Alors tu as eu peur ?». Sa réponse fuse : «Oh non ! C'était trop cool !».

Avec quelques années de plus, au milieu de cette bande de pirates complètement barrés, c'est en quelque sorte ce que l'on pense aussi. C'était « trop cool ».

 

 

Savoir + :

École bleue du Larvotto.

Dernières places disponibles pour le mois d'août.

Rens. et réservations : 06.78.63.50.52


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct