“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Vous avez eu un coup de foudre au volant? Cette application vous permet de retrouver la personne facilement

Mis à jour le 05/04/2021 à 15:45 Publié le 05/04/2021 à 15:45
Avec Carimmat, les automobilistes peuvent retrouver la personne sur laquelle ils ont craqué dans les bouchons… grâce à sa plaque d’immatriculation !

Avec Carimmat, les automobilistes peuvent retrouver la personne sur laquelle ils ont craqué dans les bouchons… grâce à sa plaque d’immatriculation ! Photo Carimmat

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Vous avez eu un coup de foudre au volant? Cette application vous permet de retrouver la personne facilement

Avec Carimmat, les automobilistes peuvent retrouver la personne sur laquelle ils ont craqué dans les bouchons… grâce à sa plaque d’immatriculation !

Il n’y a pas que les radars qui peuvent flasher sur vous! Un soir de semaine, après une réunion de travail à Nice, Tristan Berguer se retrouve coincé dans un embouteillage. Il tourne sa tête vers la droite. Ses yeux se posent sur la conductrice du véhicule d’à côté. Son cœur se met à battre plus vite. Coup de foudre. De nature timide, le Niçois ne sait pas comment l’aborder. "Pourquoi n’y a-t-il pas d’application pour retrouver une personne que l’on croise sur la route?", se demande-t-il.

Bingo! Pour le jeune développeur, c’est une idée de génie. Merci à la belle inconnue!

"J’en ai discuté avec mon entourage et beaucoup de personnes m’ont avoué avoir déjà vécu la même situation…", raconte Tristan. Une raison de plus pour lancer son projet. Carimmat voit le jour en 2019.

Le choix du nom est simple et efficace: "Car" pour voiture en anglais et "immat ", diminutif d’immatriculation. "C’est un mot qui se prononce de la même manière, dans toutes les langues", ajoute l’entrepreneur. Plutôt utile pour une application disponible dans le monde entier, sur App store et Google Play.

Si les débuts sont assez positifs, l’Azuréen est loin d’être satisfait. "La première version n’était pas top. Le design n’était pas suffisamment joli et il manquait beaucoup de fonctionnalité", confie-t-il. Finalement, il décide de repartir à zéro. "On efface tout et on recommence." Mi-janvier 2021: la nouvelle version est prête.

Le principe de Carimmat est de "mettre en relation les personnes qui se croisent dans les bouchons, aux feux rouges, sur une aire d’autoroute etc. C’est un outil pour faciliter leurs échanges", explique Tristan Berguer. Parce que les routes peuvent aussi devenir des lieux de rencontres.

Mais comment ça marche?

Plus besoin de demander le numéro de téléphone. Avec Carimmat, la plaque d’immatriculation suffit! Dans un premier temps, il faut s’inscrire sur l’application et rentrer les informations de son véhicule (type, modèle, plaque d’immatriculation). "Ça marche pour tous les types: voiture, moto, camion… Et même bateau", lâche-t-il entre deux rires. "Vous pouvez également vous inscrire même si vous n’avez pas de véhicule. Ce n’est pas obligatoire", précise le jeune homme. Dans ce cas, les piétons peuvent seulement rechercher un automobiliste. Ensuite, si vous croisez quelqu’un qui vous plaît au volant, vous n’avez plus qu’à entrer sa plaque d’immatriculation dans l’appli. "Si la personne est inscrite, vous allez tomber sur son profil. Vous pourrez, tout simplement, lui envoyer un message qu’elle devra accepter ou non, pour éviter le harcèlement. Si votre ‘‘crush’’ n’est pas encore inscrit, vous aurez la possibilité de lui laisser un message qu’il recevra au moment de son inscription", détaille le fondateur. Il est également possible de voir les profils des utilisateurs qui se trouvent autour de nous, selon la ville ou la région.

Mais l’application ne sert pas qu’à draguer. C’est aussi un moyen efficace pour entrer en contact avec une personne qui est mal garé, en double file et qui vous gêne… Avant d’appeler la fourrière, vous pouvez tenter de la contacter via Carimmat. Si cette dernière est inscrite, bien entendu.

Des données confidentielles

L’application n’est pas liée à une base de données. Les informations qui sont visibles sur le profil sont uniquement celles indiquées par l’utilisateur. Le pseudo ou prénom, l’âge, la ville et la photo s’affichent. Le reste est confidentiel. Aucune des informations n’est stockée dans l’application sans l’accord de la personne.

Succès au rendez-vous

Et le succès ne se fait pas attendre. Plus de 20.000 membres en trois mois. Entre 13.000 et 14.000 francophones (France mais aussi Belgique, Suisse, Luxembourg). "Et le reste se trouve dans le monde entier. Car l’application est traduite en français, anglais et espagnol", ajoute Tristan Berguer. Depuis le lancement de l’application, l’entrepreneur reçoit de nombreux retours positifs. "Ça marche très bien. Il y a des nouveaux membres chaque jour", constate-t-il. Au moment où vous lisez ces lignes, il y a des personnes qui parlent entre elles via l’application. Et qui, peut-être, entament une jolie relation...

www.carimmat.com

Photo Carimmat

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.