“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Violences faites aux femmes : tous mobilisés

Mis à jour le 24/11/2016 à 05:07 Publié le 24/11/2016 à 05:07
216 000 femmes sont victimes de violences dans un cadre conjugal en France.

216 000 femmes sont victimes de violences dans un cadre conjugal en France. Cyril Dodergny

Violences faites aux femmes : tous mobilisés

Un numéro vert, une campagne d'affichage, une rencontre avec une experte dans la prise en charge des victimes de violences... Demain, la principauté unie contre ce fléau

La journée de demain est dédiée aux violences faites aux femmes. Si une journée est ainsi consacrée à cette cause, c'est bien parce qu'il s'agit de ne plus se voiler la face. En France, 216 000 femmes sont victimes de violences dans un cadre conjugal. À Monaco, aucun chiffre n'est communiqué. Il ne correspondrait pas, du reste, à grand-chose, considérant le nombre d'habitants. Mais il s'agit bien, toutefois, pour le gouvernement, de lutter contre un fléau qui n'a pas de frontières.

L'implication de la Principauté à cette Journée Internationale est marquée par une campagne d'affichage depuis lundi 21 et jusqu'au 27 novembre. Communication qui sera relayée sur le site internet du gouvernement et des groupements associatifs, ainsi que sur les réseaux sociaux. Une page d'information dédiée aux victimes de violences sera mise en place sur le site internet du gouvernement princier.

La couleur officielle de la campagne « ONU Femmes » étant l'orange, des monuments emblématiques seront ainsi illuminés.

Un numéro vert : 116 919

Par ailleurs, un numéro de téléphone unique, anonyme et gratuit, destiné à informer les victimes de violences conjugales est en service à partir de demain. Il s'agit du 116 919.

Demain également, une conférence sur le thème « Contre les violences faites aux femmes : tous mobilisés », se tient à 18 heures, à l'Auditorium du Lycée Technique et Hôtelier de Monaco, 7 allée Lazare-Sauvaigo. Elle est ouverte à tous et gratuite. La rencontre sera animée par le professeur Alessandra Kustermann, médecin spécialiste en obstétrique et gynécologie, experte dans la prise en charge des victimes de violences. Cette conférence sera suivie d'un cocktail, au cours duquel le public pourra échanger avec l'intervenant et les professionnels présents.

De nombreuses associations et acteurs de la vie locale se sont mobilisés pour donner une résonance toute particulière à cette journée coordonnée par le Département des Affaires Sociales et de la Santé. Ont ainsi travaillé main dans la main le gouvernement avec le Conseil National, le Haut-commissariat à la Protection des Droits, des Libertés et à la Médiation, ainsi qu'avec les groupements associatifs engagés dans cette cause et, notamment, Femmes Leaders Mondiales Monaco, Genderhopes, Pink Ribbon, Action Innocence, l'Union des Femmes Monégasques, l'Association d'Aide aux Victimes d'Infractions Pénales (A.V.I.P.) et le Zonta Club.

Autre événement donnant un écho différent mais non moins légitime à la lutte contre les violences aux femmes : la pièce « Lapidée », un drame contemporain programmé la semaine prochaine au théâtre des Muses (lire ci-contre).


La suite du direct