VIDEO. "C'est un cri d'alarme, la situation est inquiétante", le coup de gueule du préfet des Alpes-Maritimes

Le préfet des Alpes-Maritimes, Bernard Gonzalez, et le maire de Nice, Christian Estrosi ont lancé lundi un "cri d'alarme" suite au relâchement constaté durant le week-end.

La rédaction Publié le 07/04/2020 à 17:34, mis à jour le 07/04/2020 à 17:58
archives Cyril Dodergny

"La situation est inquiétante", atteste le préfet des Alpes-Maritimes. Le week-end écoulé a confirmé le scénario tant redouté: "Un véritable relâchement dans le confinement". 

"Je le dis avec beaucoup de gravité et de regrets", explique Bernard Gonzalez. 

Ce week-end ensoleillé a été rythmé par une pluie de verbalisations (+30%). "Des centaines de PV ont été dressés ce week-end", constate le représentant de l'Etat. 

Bernard Gonzalez évoque des "stratégie de contournement", une "logique de guérilla anti-confinement", des "familles entières qui se lancent dans des parties de cache-cache avec nos forces de sécurité". 

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.