“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Une entreprise monégasque invente un aspirateur... à coronavirus

Mis à jour le 14/05/2020 à 10:31 Publié le 14/05/2020 à 10:30
Lepa Radunovic, responsable marketing chez Zepter International, gère activement les commandes du purificateur d’air qui filtre le coronavirus.

Lepa Radunovic, responsable marketing chez Zepter International, gère activement les commandes du purificateur d’air qui filtre le coronavirus. (Photo J.D.)

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Une entreprise monégasque invente un aspirateur... à coronavirus

Depuis que l’entreprise monégasque Zepter a obtenu une certification pour son purificateur d’air, considéré comme efficace pour filtrer le SARS-CoV-2, des milliers de commandes sont passées

"Je viens de passer une commande pour recevoir de notre usine en Corée du Sud, 10 000 Zepter Therapy Air® Ion qui seront ensuite répartis dans toute l’Europe. Parce que tout le monde veut installer ce purificateur d’air, vendu depuis 2010, mais auquel nous avons rajouté des filtres spécifiques pour capter le coronavirus. Le système, dans sa dernière version, a reçu une certification d’un organisme de contrôle allemand le 2 avril dernier. Alors depuis, la demande ne cesse de grossir jour après jour. Rien que la semaine dernière, nous avons livré 150 appareils à Nice."

Lepa Radunovic redouble d’effort en cette période de levée progressive du confinement pour répondre aux clients, chaque jour plus nombreux.

"Nous avons équipé de nombreux laboratoires, cabinets médicaux, restaurants et bureaux à Nice et Marseille notamment." Et la responsable marketing chez Zepter International, fait livrer aujourd’hui même deux commandes monégasques: la CMB et Safra. Amusant de constater que ce sont les banques, en Principauté, qui sont les premières à mettre en place de tels dispositifs high-tech pour lutter contre le coronavirus.

High-tech, oui, parce que cet appareil, pas plus volumineux qu’un radiateur électrique, filtre et enrichit en ions négatifs un environnement fermé de 328 m3/h, soit environ une pièce de 90 m2. Tout cela en silence et sans aucune dégradation sur les éléments de la pièce.

L’appareil est équipé de cinq filtres. Le troisième promet d’éliminer les plus petites particules de poussière et un composé antibactérien supprime les bacilles, les spores de moisissure et les germes jusqu’à 0,3 micron, prévenant ainsi les risques d’infection. C’est cette barrière qui doit capter le coronavirus…

Mais l’appareil possède bien d’autres vertus puisqu’il dispose également d’un filtre désodorisant, un autre pour capturer les allergènes, les bactéries, etc. Et les ions négatifs combinés aux filtres permettent de purifier l’air.

Alors quand la brochure technique promet que la pièce où l’on vit peut se transformer en 'véritable refuge d’air frais", on pense bien sûr au Covid-19 mais aussi au confinement et à la reprise du travail. Alors que les promenades ne sont encore recommandées qu’avec parcimonie, l’impression d’avoir un bol d’air frais à la maison ou au bureau est une alternative inspirante.

Comment ça marche?

Il ressemble à un radiateur aux lignes épurées et peut se poser sur un meuble ou s’accrocher au mur. Le Zepter Therapy® Air Ion se branche à une prise électrique et est muni d’une télécommande. Quand l’air est pur, une bande horizontale bleue s’allume. Quand elle vire au rouge, rien ne va plus : l’ambiance est polluée et il faut alors pousser l’appareil en mode "speed".

Mais chasser le coronavirus peut sembler être un peu de la science-fiction. Alors, comment ça marche?

Un ventilateur aspire l’air de la pièce et conduit dans le système de filtration. L’air filtré passe ensuite par le générateur d’ions négatifs et est enrichi de ces ions négatifs. Lorsque leur concentration est suffisamment importante, ils attirent la poussière chargée positivement et les particules microbiologiques qui flottent dans l’air.

Les particules deviennent alors plus lourdes et, avant de retomber au sol, sont complètement éliminées par le système des cinq filtres. L’air purifié est ensuite dirigé vers l’atmosphère environnante.

Les filtres doivent être changés une fois par an.

Contact

Zepter Therapy® Air Ion, 850 euros (remise de 10 % pour les entreprises et particuliers de Monaco).
Zepter International - 5 avenue Saint-Laurent à Monaco.
Tél. +377.93.10.64.70.
Site : www.zepter.com

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.