“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Star Wars débarque

Mis à jour le 12/12/2015 à 05:14 Publié le 12/12/2015 à 05:14
La Fnac de Cannes a aménagé l'une des neuf « boutiques éphémères » du réseau.

La Fnac de Cannes a aménagé l'une des neuf « boutiques éphémères » du réseau. Gilles Traverso

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Star Wars débarque

Fans dans les starting-blocks, séances à guichets fermés, produits dérivés inondant les rayons... La Côte d'Azur est en ébullition avant la sortie, mercredi, du septième épisode de la saga culte

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine... » La suite est connue. Cultissime, même. Et cette galaxie-là n'avait jamais été aussi proche depuis 2005.

Aux armes citoyens Jedi, tremblez Stormtroopers ! Le phénomène Star Wars atterrit sur Terre ce mercredi 16 décembre. Voilà qui n'est un scoop pour personne. Mais la douce folie générée par Le Réveil de la force, septième épisode de la saga mythique, s'avère quant à elle sidérante. Voire sidérale.

Communautés de fans sur le pied de guerre, séances de cinéma déjà archi-combles, produits dérivés et opérations commerciales à ne plus savoir où donner du casque... Près de quarante ans après la sortie du premier opus réalisé par George Lucas (1977), Star Wars jouit d'une inaltérable côte d'amour. Et ces jours-ci, la Côte est Star Wars.

Plus fort que James Bond

« C'est un événement, un phénomène sans précédent », constate Mario Tomasini, directeur des cinémas Pathé de Nice. Les chiffres donnent le vertige cosmique : 4000 places déjà réservées au Pathé Lingostière, 1000 au Pathé Masséna, dont plus de la moitié le jour de la sortie. « Le système des réservations au cinéma est relativement récent, rappelle Mario Tomasini. Elles ont débuté le 19 octobre au niveau mondial. Certains ont posé un jour de congé exprès ! Il y a un buzz universel, désormais porté par les réseaux sociaux. Les infos traversent la planète à la vitesse de la lumière... » Au Polygone Riviera de Cagnes, Cap Cinéma, nouveau mastodonte azuréen du 7e art, avait programmé jusqu'à dix séances quotidiennes pour le dernier James Bond. Il en prévoit une douzaine pour Le Réveil de la force. La superprouction signée J.J. Abrams, avec ses 2 h 15 de science-fiction dopée aux effets spéciaux et à la 3D, affiche déjà complet pour trois séances dans la grande salle (430 places). « Pour des comités d'entreprise, précise Ludovic Kloeckner, le directeur de Cap Cinéma. Mais on ouvrira d'autres salles. Avec le grand public, les réservations se comptent en milliers ! Ça va être un énorme carton pendant quinze jours. »

Carton planétaire en vue

A Lingostière, la grande salle Pathé (445 places) affiche complet pour mercredi 22 h. « Les passionnés attendent depuis très longtemps, rappelle Mario Tomasini. L'engouement est énorme et touche plusieurs générations. En plus, ce film siglé Disney sort pour les fêtes, à un moment très opportun. Il y a une dimension nouvelle avec la 3D. Et la campagne a été savamment orchestrée à coups d'images exclusives... Si en plus le film est réussi - ce que laisse présager la bande-annonce -, cela promet un grand moment de plaisir ! »

Se divertir. S'évader. Se déconnecter d'une sombre actualité... Quoique. Les forces de l'Empire, naguère inspirées des dictatures et notamment des nazis, évoqueront-elles désormais l'Etat islamique ? « Il y a énormément de forces obscures dans Star Wars, reconnaît Robin, le Dark Vador de la communauté de fans Galaxie Vésubie. Mais à la fin, le bien triomphe toujours. »

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.