“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Six mois après la tempête Alex, posez vos questions au Préfet délégué à la reconstruction des vallées

Mis à jour le 06/04/2021 à 11:15 Publié le 06/04/2021 à 11:15
Les vallées du Var et de la Tinée ont été fortement marquées par le passage de la tempête Alex.

Les vallées du Var et de la Tinée ont été fortement marquées par le passage de la tempête Alex. Photo Cyril Dodergny

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Six mois après la tempête Alex, posez vos questions au Préfet délégué à la reconstruction des vallées

Xavier Pelletier, préfet délégué à la reconstruction des vallées, participera à un tchat sur notre site nicematin.com le jeudi 8 avril entre 18h30 et 19h30.

Six mois après la tempête Alex, où en sont les vallées de la Roya, de la Vésubie et de la Tinée durement éprouvées par la catastrophe? Les aides promises par l'Etat sont-elles bien arrivées? La reconstruction des infrastructures est-elle en bonne voie? Quel avenir touristique se dessine dans le moyen et haut-pays?

Pour répondre à toutes vos interrogations, nous avons convié Xavier Pelletier, préfet délégué à la reconstruction des vallées, à participer à un tchat sur notre site nicematin.com le jeudi 8 avril entre 18h30 et 19h30. Pendant une heure, le représentant de l'Etat nommé par Emmanuel Macron au lendemain de la catastrophe du 2 octobre 2020, répondra à vos questions en direct.

Vous pouvez d'ores et déjà nous adresser les questions que vous souhaiteriez lui poser en nous les adressant via le formulaire ci-dessous.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.