“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Si je me rends en Italie à quelles restrictions doit-on se soumettre?

Mis à jour le 17/01/2021 à 10:40 Publié le 17/01/2021 à 10:35

Si je me rends en Italie à quelles restrictions doit-on se soumettre?

La question de elo

Si je me rends en Italie à quelles restrictions doit-on se soumettre ?

Bonjour Elodie, 

Peut-être vaut-il mieux, pour l'instant, reporter votre projet de séjour... L'augmentation du nombre de cas Covid-19 a contraint les autorités italiennes à adopter de nouvelles restrictions liées au contexte sanitaire. Un décret-loi en vigueur du 16 janvier au 5 mars impose désormais trois nouvelles zones de risque de transmission du virus selon les régions. 

Le ministère de la Santé a défini trois zones : rouge (risque maximal : Lombardie, Sicile, Province autonome de Bolzano, orange (risque élevé : Abruzzes, Calabre, Émilie-Romagne, Frioul-Vénétie Julienne, Latium, Ligurie, Marches, Piémont, Pouilles, Ombrie, Val d´Aoste, Vénétie) et jaune (risque modéré : Sardaigne, Basilicate, Toscane, Province autonome de Trente, Molise). 

Le classement en zone rouge impose la fermeture des services de restauration (bars, pubs, restaurants,...) ainsi que des commerces (hormis alimentaires ou de première nécessité) et activités de service aux personnes, ainsi que l'interdiction des déplacements (saufs pour des raisons professionnelles, de santé ou de nécessité).

En zone orange, il faut respecter l'interdiction des déplacements (hormis justifiés pour des raisons professionnelles, de santé ou de nécessité), ainsi que les déplacements entre les communes de ces zones. Les services de restauration (bars, pubs, restaurants...) peuvent rester ouverts uniquement pour la vente à emporter.

Sur l'ensemble du territoire, des restrictions s'appliquent également comme :

  • le respect du couvre-feu (de 22 à 5 heures, sauf cas exceptionnels et justifiés par attestation);
  • l'interdiction jusqu’au 15 février de déplacement entre les régions; 
  • la fermeture des lieux recevant du public (spectacles, congrès, salles de sport, piscines), fermeture des services de restauration sur place à 18 heures;
  • l'obligation du port du masque ;
  • l'interdiction des festivités en intérieur ou en extérieur, à l’exception de celles liées à des cérémonies civiles ou religieuses;
  • s'abstenir de recevoir des personnes extérieures au foyer (max. 2 personnes).

A votre arrivée en Italie,  vous devrez présenter un résultat négatif d'un test PCR ou antigénique de moins de 48 heures. 

Bonne journée

Merci

Votre question sera vite traitée

Posez votre question
à la rédaction