Rubriques




Se connecter à

Retour du couvre-feu, masque obligatoire partout... Le préfet des Alpes-Maritimes va devoir trancher pour freiner la Covid-19

Confronté à un fort regain de l'épidémie de la Covid-19, le département des Alpes-Maritimes pourrait connaître de nouvelles restrictions sanitaires.

Damien Allemand Publié le 22/07/2021 à 09:00, mis à jour le 22/07/2021 à 09:27
Illustration de la place Massena à Nice, pendant le couvre-feu de 20 heures à 6 heures, instauré le 15 décembre 2020. Photo Eric Ottino

On y va tout droit. Le taux d'incidence pourrait passer la barre des 200 cas pour 100.000 habitants ce jeudi (196, ce mercredi 21 juillet, ndlr) dans les Alpes-Maritimes. 200, c'est le seuil fixé par Emmanuel Macron pour que les préfets déclenchent de nouvelles restrictions locales. 

Le Premier ministre, Jean Castex, en a remis une couche mercredi au JT de 13h de TF1, mercredi. S'il a bien confirmé que la France était rentrée dans la "4e vague", il n'a pas annoncé de nouvelles mesures restrictives martelant que le vaccin et le pass sanitaire étaient LA solution. En revanche, il a lui aussi renvoyé la balle dans le camp des préfets pour décider des mesures locales. 

Le préfet des Alpes-Maritimes a déjà agi. Bernard Gonzalez a décidé de prolonger l'arrêté rendant obligatoire le port du masque dans certaines zones du département jusqu'au 2 août. 

 

Mais ira-t-il plus loin? Alors que le préfet du Var devrait faire des annonces ce jeudi, il pourrait lui emboîter le pas d'ici la fin de la semaine. 

Sur la table, plusieurs hypothèses si nous regardons ce qui a été décidé dans les autres départements confrontés à un fort rebond de l'épidémie. 

Retour du couvre-feu dans les Pyrénées-Orientales

Deux décisions fortes du préfet de ce département de la région Occitanie. Le port du masque partout (sauf à la plage) et le retour du couvre-feu à 23h dans les bars, restaurants, les épiceries, les commerces. Ces deux mesures, en vigueur depuis dimanche, le resteront au moins jusqu'au 2 août. Le taux d'incidence était de 376 ce mercredi 21 juillet dans ce département (196 dans les Alpes-Maritimes). 

Couvre-feu également en Haute-Corse

Dans ce département aussi, le taux d'incidence dépasse les 300. Réaction immédiate du préfet avec le retour du couvre-feu à 23h dans les bars et restaurants de 37 communes. A noter que cette décision a été prise quand le taux d'incidence était de 249. 

Masque obligatoire partout

Si le masque est toujours obligatoire dans certaines zones du département (les plus fréquentées), d'autres départements ont décidé de l'imposer quasi-partout. C'est notamment le cas de la Meurthe-et-Moselle qui l'a rendu obligatoire dans toutes les communes de plus de 5.000 habitants. 

 

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.