“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Rentrée sereine pour les collégiens et lycéens de la Côte d'Azur

Mis à jour le 03/05/2021 à 20:03 Publié le 03/05/2021 à 20:00
Illustration d’une salle de classe.

Illustration d’une salle de classe. (Photo PPA)

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Rentrée sereine pour les collégiens et lycéens de la Côte d'Azur

Après un mois d’absence, les collégiens et lycéens (en demi-jauge pour ces derniers) ont repris les cours en présentiel dans leurs établissements respectifs. Une rentrée synonyme de premier acte du déconfinement.

Souriants et heureux de se retrouver. Près de 50.000 collégiens et une partie des 30.000 lycéens des Alpes-Maritimes ont repris le chemin des salles de cours ce lundi, après deux semaines de vacances scolaires et deux autres de cours à distance. Une reprise qui intervient sept jours après celle des élèves du premier degré.

Une rentrée très attendue des adolescents et considérée par le gouvernement comme l’acte I du déconfinement avec la fin des restrictions de déplacement de plus de 10km à compter de ce lundi.

Une rentrée aussi plus sereine également avec une campagne de vaccination qui continue de s’accélérer (les Alpes-Maritimes ont passé la barre des 30% de la population vaccinée ce lundi), la situation épidémiologique qui s’améliore dans le département et les tests qui se multiplient.

Autotests pour les lycéens la semaine prochaine

Si des autotests de dépistage de la Covid-19 seront distribués "cette semaine" à nos personnels, indique le rectorat, les lycéens devront attendre la semaine suivante pour recevoir le matériel.

De son côté, la Région approvisionnera en tests ses personnels dans les lycées.

Ces dépistages seront-ils pratiqués au sein de l’établissement ou au domicile avant de venir en cours? La question n’a pas encore été tranchée.

Pour les enfants de moins de 15 ans, le rectorat attend les directives du ministère de l’Education alors que la Haute autorité de santé a rendu un avis favorable le 26 avril.

"Nous développerons peut-être les autotests pour des classes de collège, fin mai" a déclaré ce dimanche dans les colonnes du JDD le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer pour qui l’école "est loin d’être le facteur principal" dans la propagation de l’épidémie de Covid-19. "Il faut arrêter d’être obnubilé par le rôle de l’école dans les contaminations."

Cinq classes fermées dans les Alpes-Maritimes

Quatre classes sont actuellement fermées dans le premier degré dans le département (une classe dans une école maternelle à Nice, deux en élémentaire à Antibes, une en élémentaire à Saint-Jeannet et une cinquième dans un collège à Nice, qui accueillait jusqu’à vendredi les enfants de soignants ou autres professions prioritaires. Le nombre de classes fermées ce lundi, premier jour de rentrée dans les collèges et lycées, n’a pas pu être communiqué.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.