Rubriques




Se connecter à

Qui sont ces "dog walkers" qui promènent vos chiens à Monaco?

Souvent perçu comme un petit boulot, le métier de promeneur de chien s’est structuré ces dernières années. En Principauté, plusieurs entreprises proposent leurs services sur mesure.

Marie Cardona Publié le 16/09/2021 à 10:20, mis à jour le 16/09/2021 à 10:46
photos
Certaines sociétés de dog walking proposent des services clés en main aux propriétaires de chiens: balade, toilettage, transport... Photo Jean-François Ottonello

Tous les matins aux alentours de 8h30, c’est le même rituel pour Dago Reyes et ses trois salariés. À bord de leurs vans customisés aux couleurs de l’entreprise Doggy Adventures, ils multiplient les arrêts dans les différents quartiers de Monaco.

Un peu comme le feraient des chauffeurs privés, ils viennent chercher leurs clients directement à domicile. À cela près que les leurs sont plein de poils et marchent sur quatre pattes.

"Le matin est réservé aux chiens de petite et moyenne tailles. On en prend 6 ou 7 chacun. L’après-midi c’est le tour des plus gros", détaille Dago Reyes. Prochaine étape: une grande balade de plusieurs heures en pleine nature.

"Un service à la carte"

Arrivé en France après avoir passé plusieurs années à travailler auprès des animaux marins au Mexique où il est né, Dago Reyes s’est lancé dans la promenade d’animaux il y a 8 ans.

 
Leslie Zuzel et Dago Reyes de Doggy Adventures proposent leurs services pour prendre soin des chiens en Principauté. Jean-François Ottonello et DR.

À l’époque, ils sont encore peu nombreux à exercer cette profession. Gwenaël Bonamy figure parmi les premiers à avoir proposé ce type de service en Principauté. "Quand je me suis lancé il y a 13 ans, il n’y avait que trois sociétés à Monaco. Ça a été dur de se faire connaître, avoue celui qui est aussi éducateur canin. Mon premier client a été une personne aisée qui avait trois labradors noirs. Étant en fauteuil roulant, il ne pouvait pas les promener."

Avec les trois chiens noirs, le patron de la société monégasque Dog Walker Monaco se fait remarquer. Le bouche-à-oreille sur sa capacité à offrir un service sur mesure a fait le reste. "Très vite, j’ai voulu proposer autre chose que des promenades. Mon objectif est simple: pour tous les besoins, je trouve la solution."

Dog Walker Monaco s’occupe de tout ce qui touche de près ou de loin à l’univers canin: transport, toilettage, visite chez le vétérinaire, mise en relation avec des pensions, éducation…

 
Gwenaël Bonamy, de l’entreprise monégasque Dog Walker Monaco.

"Un service à la carte" qui s’est démocratisé. Plusieurs sociétés de "dog walking" ont vu le jour ces dernières années. A l’image de Croc Coon Dogwalker. "J’ai commencé par travailler pour Doggy Adventures. Je sortais des chiens le soir dans Monaco. Au début, je ne pensais pas qu’on pouvait vivre de cette activité", raconte Maurine Ducret.

Mais malgré la concurrence, la demande est bien là. Aussi, la trentenaire a quitté son emploi d’assistante de direction pour monter sa propre entreprise.

Sa formule: "Je propose plusieurs balades dans la journée mais avec un ou deux chiens, pas plus. On part se promener au-dessus de Cap-d’Ail ou sur le sentier des Douaniers, par exemple."

Maurine Ducret, de Croc Coon Dogwalker. Photo DR.

À Monaco, au moins 15% des résidences principales comptent au moins un chien dans leur foyer, selon l’Institut monégasque de la statistique et des études économiques (IMSEE) (*). Autant de clients potentiels.

Et les profils des familles sont variés: des personnes aisées ou plus modestes, des retraités, des actifs.

 

Tous ont un point commun: "Ils veulent le bien-être de leur chien", assure Gwenaël Bonamy. Alors ils doublent leurs sorties quotidiennes d’un appui extérieur.

Un soutien qui a évidemment un prix: entre 25 et 35 euros de l’heure selon les entreprises. Un petit luxe que les propriétaires de chiens peuvent s’offrir par tous les temps.

Et Leslie Zuzel, de Doggy Adventures de confirmer: "Qu’il fasse froid ou qu’il pleuve, on enfile un bonnet ou un imperméable et on va chercher les chiens".

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.