Rubriques




Se connecter à

Pourquoi le prince Albert II se rend dans les Pouilles à partir de ce mercredi?

Le souverain entame ce mercredi une visite de trois jours dans cette région italienne, honorant un territoire dont plusieurs communes ont une histoire liée à la dynastie des Grimaldi.

Cédric Vérany Publié le 20/04/2022 à 09:52, mis à jour le 20/04/2022 à 09:13
Avant la crise sanitaire, au printemps 2019, le souverain avait effectué déjà une visite dans d’anciens fiefs Grimaldi au sud de l’Italie, précisément à San Demetrio Corone en Calabre, recevant un accueil chaleureux des habitants sur place. Photo archives Gaëtan Luci/Palais princier

Tout juste rétabli d’une seconde contamination à la Covid-19, le prince Albert II a repris bon train le cours de son agenda et entame ce mercredi une visite de plusieurs jours en Italie. Et plus précisément dans la région des Pouilles, au sud-Est de la botte, face à la mer Adriatique.

Ce déplacement préparé de longue date s’inscrit dans le cadre des visites que le souverain aime réaliser dans des territoires historiquement liés aux Grimaldi. C’est le cas des communes de Terlizzi, de Canosa di Puglia, de Poggiorsini et de Spinazzola, toutes membres du réseau des Sites historiques Grimaldi de Monaco.

En 1532, en effet, l’empereur Charles Quint avait octroyé au seigneur de Monaco, en contrepartie de son alliance, un certain nombre de fiefs dans le Sud de l’Italie.

Plusieurs visites sur place

C’est dans la commune de Terlizzi, dans la province de Bari que le souverain entamera cet après-midi son périple, avec une première halte. La délégation monégasque se rendra ensuite à Trani, dans la province de Barletta-Andria-Trani pour une visite du château de la ville et de la cathédrale San Nicola Pellegrino.

Jeudi, le souverain est attendu à Canosa di Puglia.

 

Il visitera ensuite le site de Castel del Monte, situé dans la commune d’Andria, à l’ouest de Bari. L’édifice est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1996. La journée se poursuivra au château de Garagnone.

Vendredi ensuite, le prince Albert visitera la ville de Matera et ses paysages de carte postale, immortalisés notamment dans le dernier film des aventures de James Bond.

Une journée à Gênes sur le retour

Avant de rentrer en Principauté, le souverain fera une dernière halte en Italie, cette fois à Gênes en Ligurie, samedi 23 avril. La cité est le berceau de la famille Grimaldi. Les ancêtres du souverain ont quitté la ville à la fin du XIIIe et au début du XIVe siècle pour construire leur souveraineté autour du Rocher de Monaco.

Sur place, après avoir fait un tour dans l’exposition Euroflora consacrée aux fleurs et plantes ornementales, le prince se rendra à l’hôpital pédiatrique Giannina Gaslini pour rencontrer le personnel soignant.

 

En fin de journée, il devrait recevoir la citoyenneté de la commune, qui vient par ailleurs d’adhérer à l’association Siti storici Grimaldi di Monaco.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.