Plus de mille personnes à Antibes ce dimanche à la marche pour Noé, tué par un chauffard ivre et drogué

Ce dimanche à 10 heures, la marche pour Noé a rassemblé plus de mille personnes à Antibes, pour dénoncer les violences routières. En juin dernier, l’adolescent a été tué par un chauffard sous l’emprise de l’alcool et de la drogue.

Emilie Moulin Publié le 23/10/2022 à 12:12, mis à jour le 23/10/2022 à 12:14
"Ce n’est pas une marche blanche, c’est une manifestation pour demander justice pour notre fils", s'est indigné le père de la victime. Photo Dylan Meiffret

Plus de mille personnes ont participé à la marche pour Noé, un adolescent de 16 ans décédé en juin dernier après avoir été percuté par un chauffard ivre et drogué.

Le cortège est parti des locaux du CREPS, à Antibes, où le jeune garçon avait pour habitude de s’entraîner au tir sportif, avant de rejoindre la plage de la Gravette.

 

"Ce n’est pas une marche blanche, c’est une manifestation pour demander justice pour notre fils. Son tueur est sorti de prison au bout de deux mois seulement en payant une caution de 5.000 euros. Quelle est cette justice? Quel est l’exemple que nous donnons à nos enfants?", s’est ému Yvon Guez, le père.

Placé en détention provisoire le 27 juin, le chauffard a été libéré sous contrôle judiciaire le 5 septembre.

Le père de famille ajoute: "Nous voulons que les lois sur les violences policières changent. Cet homme a pris le volant en ayant bu et pris de la drogue. C’était un homicide volontaire."

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.