Rubriques




Se connecter à

Plus de 400 visites pour les enchères de la fourrière à Monaco

Ce rendez-vous désormais traditionnel, organisé par l’Administration des Domaines, n’a pas manqué d’interpeller les curieux, friands de bonnes affaires.

Marie Cardona Publié le 18/04/2022 à 11:00, mis à jour le 18/04/2022 à 11:05
Les véhicules en bon état qui n’auront pas trouvé preneur seront remis aux enchères à la prochaine vente. Les autres seront détuits. (Photo Jean-François Ottonello)

C’est devenu un rendez-vous à ne pas manquer pour quiconque étant à la recherche de bonnes affaires automobiles. La vente aux enchères administratives de véhicules réquisitionnés sur la voie publique ou réformés de l’Administration a pris fin vendredi dernier.

Pour être sûrs de ne pas se tromper, les potentiels enchérisseurs avaient quatre jours pour venir découvrir les voitures, deux roues et autres vélos directement exposés en fourrière.

4 fois plus de visites

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette initiative a piqué la curiosité de beaucoup puisque l’Administration des Domaines a enregistré pas moins de 406 visites entre le 28 mars et le 1er avril. C’est quatre fois plus que lors de la dernière vente d’octobre 2021 (101 visites).

Ce succès se traduira-t-il aussi par un nombre supérieur d’offres déposées? Difficile à dire pour le moment puisque celles-ci sont en cours de dépouillement. Mais la vente d’octobre 2021, elle, avait donné lieu à 143 enchères pour 35 véhicules mis en vente.

 

Le profil des acheteurs? "La grande majorité des postulants sont des particuliers du département des Alpes-Maritimes, explique l’Administration des Domaines. Des résidents de Monaco participent également mais de manière minoritaire. Quelques garages postulent également de façon récurrente."

Pour rappel, si le nombre de véhicules varie d’une vente à l’autre, 59 lots étaient proposés cette année: 21 deux roues réquisitionés, 14 quatre roues réformés (dont 4 engins type petits camions benne), 2 deux roues réformés et 17 vélos et objets trouvés. Pour les véhicules qui n’auront pas trouvé preneur à l’issue du dépouillement des offres, deux options sont à considérer: "Les véhicules invendus en mauvais état, qui trouveront difficilement preneur, font l’objet d’une destruction. Les véhicules invendus en état correct sont remis aux enchères à la prochaine vente."

Pour l’heure, aucune date n’est encore arrêtée. "Sont généralement organisées deux ventes par an. L’une au premier trimestre, l’autre au dernier trimestre."

 

Seuls les candidats ayant remporté un ou plusieurs véhicules sont informés par courrier, dans un délai maximum de 3 mois à compter du jour de la fin de la vente. Leurs offres demeurent valables pendant ce délai et ne peuvent, en aucun cas, faire l’objet d’un retrait.

 

L’enlèvement des véhicules se fait aux frais de l’acquéreur sur rendez-vous uniquement avec les représentants de la Fourrière (93.15.30.85) et dans un délai maximum de 20 jours ouvrés à compter de la date du courrier d’acceptation de l’offre formulée. À défaut des frais supplémentaires de gardiennage de 30€/jour seront facturés.

Dans le cas où plusieurs offres seraient remportées par le même candidat, ce dernier sera tenu de s’acquitter et d’enlever l’ensemble des véhicules. À défaut, l’État de Monaco se réserve le droit d’entamer toute procédure.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.