Rubriques




Se connecter à

Plus 150.000 cartes bancaires de Français piratées trouvées en vente sur le darknet

Dans une étude réalisée par NordVPN, 4 millions de cartes bancaires ont été trouvées en vente sur le darknet. 154.016 appartiennent à des Français. La France est le pays le plus touché d'Europe.

La rédaction Publié le 01/12/2021 à 14:12, mis à jour le 01/12/2021 à 14:13
Illustration. Photo DR

4 millions. Voilà le nombre total de cartes bancaires piratées, retrouvées en vente libre sur le Darknet, selon une étude menée par NordVPN. Parmi ces CB volées, 154.016 appartiennent à des Français. La France est par ailleurs le plus d'Europe le plus touché par le piratage de cartes bancaires devant le Royaume-Uni avec 134.607 cartes trouvées. 

Toujours selon NordVPN, les cartes bancaires piratées se vendent autour de 17 dollars sur le darknet. 

Phishing? Vol à l'arrachée? Ce piratage massif s'explique en grande partie par l'utilisation des outils numériques pour deviner les numéros des cartes. Une méthode appelée "force brute" par les spécialistes. 

 

"De plus en plus, les numéros de cartes vendus sur le Dark Web sont obtenus par des attaques de force brute. Ces dernières peuvent être comparées à des devinettes. Imaginez un ordinateur qui essaie de deviner votre mot de passe. Il essaie d'abord 000000, puis 000001, puis 000002, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il y parvienne. Et comme c'est un ordinateur, il peut faire des milliers de tentatives par seconde", explique Marijus Briedis, directeur technique chez NordVPN. "Après tout, les cybercriminels ne ciblent pas des individus ou des cartes en particulier. Il s'agit de deviner tous les numéros de carte possibles, exploitables, pour les vendre."

Appel à la vigilance de vos comptes bancaires

Il n'existe aucune solution pour contrer ce vol à part miser sur votre vigilance. "Examinez votre relevé de compte mensuel pour détecter toute activité suspecte et réagissez rapidement et sérieusement à toute notification de votre banque indiquant que votre carte a potentiellement été utilisée de manière frauduleuse. Nous vous conseillons aussi d'avoir un compte bancaire séparé pour vos différents usages et de ne conserver que de petites sommes d'argent sur celui auquel sont rattachées vos cartes bancaires. Certaines banques proposent également des cartes virtuelles temporaires que vous pouvez utiliser si vous ne vous sentez pas en sécurité lors de vos achats en ligne", recommande Marijus Briedis.

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.