Nouveau record de contamination au Royaume-Uni avec plus de 129.000 cas de Covid-19

Le Royaume-Uni, confronté à une propagation fulgurante du variant Omicron, a enregistré mardi 129.471 cas de Covid-19 supplémentaires en Angleterre et au Pays de Galles, un nouveau record depuis le début de la pandémie.

La rédaction Publié le 28/12/2021 à 18:57, mis à jour le 28/12/2021 à 18:59
Il n'y aura pas de restrictions, malgré la hausse des contaminations. Photo AFP

Un nouveau record que les autorités françaises ne manqueront pas de scruter... Le Royaume-Uni, confronté à une propagation fulgurante du variant Omicron, a enregistré mardi 28 décembre, 129.471 cas de Covid-19 supplémentaires en Angleterre et au Pays de Galles, un nouveau record depuis le début de la pandémie. Le pays, l'un des plus touchés en Europe par la pandémie, a recensé 18 décès supplémentaires en 24H, pour un total de 148.021. 

Pas de tour de vis en Angleterre 

Ces chiffres n'incluent toutefois pas l'Irlande du Nord et l'Ecosse, la collecte des données étant perturbée en raison des vacances. Les autorités écossaises ont de leur côté fait état d'un bilan provisoire de 9.360 contaminations supplémentaires mardi.  Chaque nation du Royaume-Uni est compétente pour les questions sanitaires. 

Le Pays de Galles, l'Irlande du Nord et l'Ecosse ont décrété un durcissement des restrictions après Noël, mais le gouvernement de Boris Johnson, compétent pour l'Angleterre, a décidé de ne pas serrer davantage la vis, s'appuyant notamment sur des études montrant un risque d'hospitalisation plus faible avec le variant Omicron par rapport au Delta dominant jusqu'à récemment.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.