“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco: la salariée licenciée par l’article 6 est réintégrée ce lundi par son employeur

Mis à jour le 23/03/2020 à 11:27 Publié le 23/03/2020 à 09:27
La société R-Logitech, installée à Fontvieille, réintègre sa salariée ce lundi.

La société R-Logitech, installée à Fontvieille, réintègre sa salariée ce lundi. Photo Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco: la salariée licenciée par l’article 6 est réintégrée ce lundi par son employeur

Licenciée au début de la crise du coronavirus, l'employée d'une entreprise de Fontvieille est réintégrée ce lundi. Le gérant de la société R-Logitech reconnaît son erreur.

Alors qu’on lui avait signifié son licenciement, par le biais de l’article 6 lundi dernier, sans besoin de motif, une salariée de la société R-Logitech a finalement été réintégrée dans ses fonctions.

L’affaire avait ému car elle touchait une mère de famille avec deux enfants à charge, qui perdait son emploi en plein cœur d’une crise sanitaire et économique et qui affirmait n’avoir jamais eu de problème avec son employeur. Elle avait d’ailleurs saisi l’Inspection du Travail pour étudier précisément son cas.

Mais, coup de théâtre, finalement, la société, qui avait plaidé que le licenciement n’était pas lié à la crise, a réintégré sa salariée. Selon nos informations, l’entreprise a reconnu son erreur au regard de l’évolution ces derniers jours de la situation économique et a pris la décision de rappeler sa salariée afin qu’elle bénéficie d’une couverture suffisante face à cette crise.

>>RELIRE.Une mère de famille virée de son travail sans justification en pleine crise sanitaire à Monaco


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.