“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Mis en fuite par sa victime, le voleur revient quelques minutes plus tard cambrioler... la villa des voisins

Mis à jour le 13/11/2016 à 13:32 Publié le 13/11/2016 à 13:30
Le cambrioleur s’est introduit dans une villa de Cap d’Ail en fracturant une porte vitrée avec un caillou (image d'illustration).

Mis en fuite par sa victime, le voleur revient quelques minutes plus tard cambrioler... la villa des voisins

Le voleur présumé, un Niçois d’une vingtaine d’années, devait être jugé ce jeudi à Nice suivant la procédure de comparution immédiate. Il a sollicité un délai pour préparer sa défense.

Un habitant de Cap d’Ail a dû avoir la frayeur de sa vie,mercredi 8 novembre. Il est 16h15. Cet homme qui travaille la nuit est en plein sommeil. Il est réveillé en sursaut par un bruit inhabituel dans son appartement de l’avenue du Général-de-Gaulle.

Et pour cause: un voleur s’est introduit chez lui. Assez facilement,d’ailleurs, en franchissant une porte non verrouillée. Réveillé par lebruit, il se met à hurler, mettant aussitôt en fuite le voleur qui se croyait tranquille.

Dans la précipitation, ce dernier laisse tomber le téléphone portable dont il venait de s’emparer.

Voleur ivre

La victime donne aussitôt l’alerte en contactant le centre opérationnel de la gendarmerie de Nice. Quelques minutes plus tard, un dispositif composé de seize militaires est mis en place. Des gendarmes des brigades de Cap-d’Ail et de Beaulieu-sur-Mer, des motards et des personnels du Peloton de surveillance et d’intervention de Menton.

Objectif: verrouiller le secteur et attraper le voleur. Lequel ne se montre pas très malin.

Au lieu d’essayer de passer à travers les mailles du filet, l’individu ne trouve pas mieux que de s’attaquer à une autre habitation de la même avenue. «À 17 h, la victime qui a donné l’alerte nous a rappelés pour nous dire que le suspect se trouvait dans le jardin de ses voisins», indique le lieutenant Florie Escudier, commandant de la communauté de brigades de Capd’Ail et La Turbie.

Trois gendarmes sont envoyés sur place immédiatement et interpellent le voleur en flagrant délit. Tous les objets dérobés sont récupérés.

Avant de pouvoir le placer en garde à vue pour l’interroger, les gendarmes ont fait passer le suspect par la cellule de dégrisement, compte tenu de son état fortement alcoolisé.

Lors d’un cambriolage, il s’était laissé aller sur la bouteille…

Jeudi, le voleur présumé, un Niçois d’une vingtaine d’années, devait être jugé à Nice suivant la procédure de comparution immédiate.

Il a sollicité un délai pour préparer sa défense. Il attendra sa comparution en prison. D’ici un mois, il sera jugé pour deux cambriolages et une tentative, tous commis à Cap-d’Ail, ce mercredi 8 novembre.


La suite du direct