Rubriques




Se connecter à

L'Italie réfléchit à un pass sanitaire "renforcé" pour contrer la cinquième vague de Covid-19

Le gouvernement italien a annoncé son intention d'imposer des mesures sanitaires plus strictes pour faire face à la cinquième vague de Covid-19. Un pass sanitaire "renforcé" pourrait être imposé.

La rédaction Publié le 23/11/2021 à 17:30, mis à jour le 23/11/2021 à 17:39
Illustration. Photo AFP

L'Italie se prépare à affronter la cinquième vague. Alors que le nombre de cas quotidiens a passé la barre des 10.000, le pays s'apprête à prendre des mesures sanitaires pour contenir l'épidémie de Covid-19.

Le gouvernement a notamment avancé le début de la campagne d'administration de la troisième dose: la date a été avancée de dix jours, au lundi 22 novembre.

Un pass sanitaire "renforcé" est également sur la table. Il s'agirait d'en réduire la durée de validité, passant d'un an à neuf mois. Cette mesure est réclamée par les présidents de région.

Pas d'obligation vaccinale

Le gouvernement pourrait également supprimer la possibilité de recourir à un test antigénique pour aller au restaurant ou au cinéma.

 

L'obligation vaccinale n'est en revanche pas sur la table.

Mais le gouvernement pourrait l'étendre à de nouvelles catégories de travail, en plus des professions de santé.

A ce jour, plus de 84,5% de la population est entièrement vaccinée, contre 7 millions d'Italiens de plus de 12 ans non vaccinés.

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.