“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Les communautés juives au secours des sinistrés des vallées

Mis à jour le 14/10/2020 à 17:49 Publié le 14/10/2020 à 17:48
Saint-Martin Vésubie.

Saint-Martin Vésubie. Photo Dylan Meiffret

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les communautés juives au secours des sinistrés des vallées

Les communautés juives se sont mobilisées à travers la France pour les victimes de la tempête Alex.

"Notre institution s’est très vite mobilisée et a agi dans l’urgence sur le terrain. Une chaîne de solidarité s’est tout de suite formée au sein de nos communautés et au-delà même, pour être aux côtés des habitants sinistrés. Les efforts ont été soutenus partout en France, et les aides ont afflué de Nancy, Marseille, Toulouse, Paris ou Aix en Provence...", témoigne Lionel Sebban, président du FSJU Nice Côte d’Azur Corse.

Saint-Martin Vésubie, ville des Justes

"Alors qu’en 1943, des Juifs ont trouvé refuge à Saint-Martin Vésubie, cette ville reconnue Commune membre des Villes et Villages Justes de France, c’est aujourd’hui à notre tour de venir en aide aux Saint-Martinois avec des aides concrètes pour soutenir la population".

Ainsi, à Nice, les donateurs du FSJU se sont mobilisés pour apporter une aide matérielle d’urgence.

Très vite, il a été mis en place une aide psychologique et un soutien financier dédié à cette catastrophe sur don.fsju.org/urgence-am

Tous les fonds collectés seront reversés à la Métropole Nice Côte d’Azur et au Conseil Départemental.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.