Rubriques




Se connecter à

Le Var, deuxième département de France le plus touché par des piqûres suspectes lors de soirées

D'après les données de l'Office de lutte contre les trafics de stupéfiants (Ofast), chargé de centraliser les faits, le Var est l'un des départements ayant le plus enregistré de cas de piqûres suspectes lors de soirées.

La rédaction Publié le 20/06/2022 à 18:30, mis à jour le 20/06/2022 à 18:31
Un jeune Varois a été mis en examen et incarcéré à la suite de l'enregistrement de l'émission La meilleure chanson de l'année durant lequel plusieurs personnes auraient été victimes de piqûres de seringue. Photo Luc Boutria

Un fléau. Depuis le début de l'année, près de 850 cas de piqûres à la seringue en soirée ou en boîte de nuit ont été recensés en France d'après l'Office de lutte contre les trafics de stupéfiants (Ofast), chargé de centraliser les faits. 

Le Var est même le deuxième département le plus touché de France avec 39 cas signalés, selon l'Ofast. La première place de ce très mauvais classement est occupée par le Morbihan avec 53 cas. 

La soirée noire du concert de TF1 à Toulon 

Si le Var occupe la seconde place du podium, c'est en grande partie à cause du tournage de TF1 pour son émission "La meilleure chanson de l'année". Au cours de cette soirée, au moins vingt spectateurs ont signalé avoir été victimes d'une piqûre suspecte.

Un homme de 20 ans a été interpellé peu après les faits. Il a été mis en examen pour "violences aggravées par deux circonstances, arme (par destination) et préméditation", puis placé en détention provisoire. Le suspect conteste les faits. Il s'agissait alors de la première arrestation en France pour une "agression à la seringue".

 

D'autres interpellations à Sanary

La première d'une longue série? Selon nos informations, deux autres individus ont été interpellés puis placés en détention provisoire, dimanche 19 juin, pour une affaire du même genre à Sanary, toujours dans le Var. 

Il leur est reproché de s'en être pris dans la nuit du 10 au 11 juin dernier à une jeune de 26 ans, dans un établissement musical, à Six-Fours en la piquant avec une seringue. Depuis, la victime avait été sujette à de nombreux malaises. 

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.