Le télétravail prolongé jusqu’au 4 mars en Principauté de Monaco

Sans surprise, avec un taux d’incidence qui avoisine les 2.200 cas pour 100.000 habitants cette semaine, le gouvernement vient d’annoncer ce samedi que la procédure de travail à distance est prolongée jusqu’au 4 mars.

C.V. Publié le 29/01/2022 à 16:23, mis à jour le 29/01/2022 à 16:23
Depuis le début du mois de janvier, un peu plus de 10000 salariés travaillent à distance. (Photo archives Monaco-Matin)

Depuis le début du mois de janvier, un peu plus de 10.000 salariés monégasques selon les chiffres de la Direction du Travail, télétravaillent et évitent les déplacements en Principauté et les contacts entre collègues.

"Le gouvernement princier a décidé de prolonger l’obligation de mettre en œuvre le travail à distance pour tous les postes qui le permettent, dans les secteurs privé et public. L’objectif est de maintenir la limitation de la propagation du virus, en réduisant les flux de personnes en Principauté, ainsi que les interactions dans la sphère professionnelle, tout en maintenant l’activité économique".

La date du 4 mars correspond aussi à deux semaines après les vacances scolaires de février. Une manière d’éviter une flambée épidémique au retour des vacances pour les salariés qui feraient un break à cette période.

Car la situation sur le territoire monégasque est comme dans les Alpes-Maritimes, toujours préoccupante. Vendredi soir au CHPG, 87 patients étaient pris en charge pour cause de Covid. Un record jamais atteint depuis le début de la pandémie.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.