“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le mouvement "La France Audacieuse" réclame l'ouverture de la vaccination aux actifs et jeunes actifs dès que possible

Mis à jour le 21/04/2021 à 23:14 Publié le 21/04/2021 à 16:18
Réunion publique de La France Audacieuse en 2017.

Réunion publique de La France Audacieuse en 2017. Franck Fernandes/Nice Matin

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Le mouvement "La France Audacieuse" réclame l'ouverture de la vaccination aux actifs et jeunes actifs dès que possible

Le mouvement, "La France Audacieuse", emmené par Christian Estrosi, demande au gouvernement d'élargir la vaccination aux actifs et jeunes actifs, "dès que possible".

Elargir la vaccination à tout le monde, et le plus rapidement possible. C'est le sens de la demande de la France Audacieuse, ce mouvement d'élus créé par le maire de Nice. Dans un communiqué, le mouvement demande au gouvernement d'ouvrir la vaccination aux actifs et aux jeunes actifs, très rapidement, et ce, sans condition d'âge. "Les personnes les plus fragiles ayant été vaccinées, il est temps de sortir de ces limitations par âge trop restrictives", disent les élus. 

Ils demandent la vaccination des actifs et des volontaires pour tenir les bureaux de votes des élections 

Et de justifier cette demande par la mutation du virus, "extrêmement violente pour toutes les tranches d’âge, et notamment pour les plus jeunes". "La réouverture des activités et le déconfinement ne pourront réussir que par notre capacité à protéger rapidement ceux qui sont en première ligne : commerçants, employés, personnels des écoles, forces de l’ordre…", affirment-ils.

Outre les actifs et les jeunes actifs, ces élus demandent "également l’ouverture de la vaccination pour toutes les personnes volontaires pour tenir des bureaux de vote lors des prochaines élections locales". "Ces élargissements permettraient une accélération massive de la vaccination à l’échelle nationale, seule solution pour une sortie de crise efficace et rapide", assurent ces élus. 

Pour l'heure, seules les personnes de 55 ans et plus quel que soit leur lieu de vie et leur état de santé (avec ou sans comorbidités) peuvent être vaccinées avec le vaccin Vaxzevria (AstraZeneca). Depuis la mi-avril, les personnes de 60 à 69 ans et plus bénéficient de l'extension de la campagne vaccinale par Pfizer et Moderna, en centre de vaccination.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.