Rubriques




Se connecter à

Le confinement a-t-il eu un impact sur les naissances dans les Alpes-Maritimes et le Var?

Damien Allemand Publié le 30/10/2021 à 08:00, mis à jour le 27/10/2021 à 13:22
Illustration. Photo DR

Question de Michel

Le confinement a-t-il eu un impact sur les naissances?

Bonjour Michel,

Le premier confinement - le strict - a-t-il eu un impact sur les naissances en France? C'est la question que vous nous posez et nous pouvons y répondre grâce aux données de l'Insee. 

Le résultat peut surprendre. Selon les chiffres, la France n'a pas connu de boom des "bébés confinement" 9 mois après le déconfinement. C'est même tout l'inverse. 

 

Entre le 15 décembre 2020 et le 15 février 2021, les naissances ont chuté de près de 10%, une baisse comme la France n’en avait pas connu depuis 45 ans. 

"En décembre 2020, il y a eu 7 % de nouveau-nés en moins qu’en décembre 2019. La baisse s’est poursuivie de façon bien plus prononcée en janvier 2021, avec 13 % de naissances de moins qu’en janvier 2020. En février, les naissances repartaient à la hausse, tout en restant nettement inférieures à celles observées un an auparavant", explique l'Insee dans un communiqué. 

La tendance se confirme dans les Alpes-Maritimes et le Var.

Sur la même période, la natalité est en baisse de 6,7% dans le 06 et de 3,9% dans le 83, soit en dessous de la moyenne nationale. 

C'est dans l'Aine et le Jura que les naissances ont le plus diminué 9 mois après le premier confinement (-23%). 

À l’inverse, elles ont connu une hausse dans la Haute-Marne et les Landes (7,8% pour ces deux départements). 

 

La baisse des naissances est-elle liée à la pandémie? Possible pour l'Insee. "Ce contexte de crise sanitaire et de forte incertitude a pu décourager les couples de procréer, les inciter à reporter de plusieurs mois leurs projets de parentalité. Des considérations relatives à la transmission possible du virus de la mère au nouveau-né ont pu également jouer", décrypte l'Insee. 

Quant à la hausse des naissances des bébés conçus après le premier confinement, l'Insee la lie également au contexte sanitaire. "La sortie du premier confinement marquerait ainsi la fin de la forte baisse des naissances neuf mois après le premier confinement, reprise qui sera à confirmer dans les prochains mois. Cette remontée des naissances pourrait être le signe d’une reprise progressive des projets de parentalité en sortie du premier confinement", répond l'organisme.

Posez votre question à la rédaction
Grands projets, enjeux locaux, coronavirus, travaux, politique, économie…
Posez toutes vos questions à nos journalistes. Et retrouvez leurs réponses dans la rubrique dédiée

Nos dernières réponses à vos questions

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.