“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

L'association nationale de l'Ordre national du Mérite lance une grande souscription pour aider les bergers sinistrés

Mis à jour le 14/10/2020 à 18:08 Publié le 14/10/2020 à 18:08
Armand Giordano et son troupeau rescapé de la tempête Alex redescend du col de tende sur Vievola, aidé par des amis bergers bénévoles

Armand Giordano et son troupeau rescapé de la tempête Alex redescend du col de tende sur Vievola, aidé par des amis bergers bénévoles DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L'association nationale de l'Ordre national du Mérite lance une grande souscription pour aider les bergers sinistrés

Dans la nuit du 2 octobre, le berger tendasque Armand Giordano a perdu une grande partie de ses brebis, mais surtout son frère Joseph, dit "Po-Paul", emporté sous ses yeux par un torrent de boue dans la Roya, alors qu'il cherchait à sauver son troupeau dans la tourmente.

L'association des Membres de l'Ordre national du Mérite, avec le concours de la Chambre d'agriculture 06 vient de lancer une souscription nationale pour aider les bergers et permettre le maintien du pastoralisme dans les montagnes du Mercantour après le désastre de la tempête Alex.

Les dons sont reçus par chèque avec un reçu fiscal en retour à l'ordre de ANM-ONM 06 aux adresses suivantes :

- François Jacquot (président départemental de l'association Nationale des membres de l'Ordre national du Mérite) : Santa Maria 27, Porte de France - 06.500 Menton.
ou
- André Avigdor (trésorier départemental) : 16, avenue des Oiseaux - 06.160 Juan-Les-Pins.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.