“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

La Chine annonce son premier décès dû au coronavirus depuis huit mois

Mis à jour le 14/01/2021 à 07:54 Publié le 14/01/2021 à 07:51
Illustration.

Illustration. Photo Dylan Meiffret

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La Chine annonce son premier décès dû au coronavirus depuis huit mois

La Chine a enregistré le premier décès dû au Covid-19 sur son territoire depuis huit mois, ont annoncé jeudi les autorités sanitaires d'un pays qui lutte contre les résurgences de l'épidémie qu'elle avait largement maîtrisée.

Ce décès s'est produit dans la province du Hebei, a précisé la Commission nationale de santé, sans donner d'autres informations. C'est dans cette province que plusieurs villes ont été dernièrement soumises à un confinement après l'apparition de contaminations.

Le dernier décès lié à la pandémie en Chine continentale datait de mai 2020. À en croire le bilan officiel, désormais 4.635 personnes dans le pays ont succombé au Covid-19.

Ce nouveau décès enregistré en Chine survient au moment où une équipe de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) est attendue jeudi dans le pays pour enquêter sur l'origine de la pandémie, une fois que leur quarantaine préventive sera écoulée.

Cette équipe de dix personnes doit arriver à Wuhan (centre de la Chine), où le virus a pour la première fois été signalé fin 2019, avant de se répandre dans le monde.

Jeudi, les autorités sanitaires chinoises ont par ailleurs fait état de 138 nouvelles contaminations. Il s'agit du bilan quotidien le plus élevé depuis mars dernier.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.