Rubriques




Se connecter à

Gel des avoirs russes: les hélicoptères de l'oligarque Alisher Ousmanov immobilisés sur la Côte d’Azur

Son mégayacht, le Dilbar, avait déjà été assigné à résidence dans le port de Hambourg par les autorités allemandes. Alisher Ousmanov vient également de perdre ses deux hélicoptères, des engins valant plusieurs millions d’euros immobilisés cette fois par les autorités françaises au Castellet et à Monaco.

Eric Galliano egalliano@nicematin.fr Publié le 31/03/2022 à 12:12, mis à jour le 31/03/2022 à 13:43
exclusif
Le Dilbar et l’un des deux hélicoptères saisis récemment sur la Côte d’Azur. Photo DR

Selon nos informations deux hélicoptères ont été immobilisés par la task force mise en place par le gouvernement français pour traquer les avoirs des oligarques. Bercy confirme qu’un premier engin a été "gelé" le 22 mars sur l’aérodrome du Castellet et qu’un second a subi le même sort, le 25 mars en Principauté de Monaco, de la part des autorités monégasques appuyées par la douane française le 25 mars.

Le ministère refuse toutefois de communiquer l’identité de leurs propriétaires.

Ces hélicoptères, immatriculés M-DLBA et G-DLBR, appartiendraient en réalité à un seul et même homme, Alisher Ousmanov. Cet Oligarque d’origine ouzbek, dont la fortune était estimée à plus de 14 milliards de dollars avant le début de la crise ukrainienne, est également présenté comme le propriétaire du Dilbar. Ce mégayacht de 156 mètres de long avait été le premier saisi, à Hambourg où il se trouvait en maintenance, au lendemain de l’invasion russe. Ousmanov fait en effet partie des milliardaires russes jugés proches du Kremlin et sanctionnés par l’Union européenne.

Une myriade de sociétés offshore

Les hélicoptères qui viennent à leur tour d’être immobilisés par les autorités françaises ont d’ailleurs été vus à plusieurs reprises sur l’hélipad du Dilbar. Le yacht et les aéronefs appartiennent à des sociétés offshore, Klaret flight limited, Klaret Pacific Limited... qui présentent d’étranges similitudes.

On trouve en effet une myriade de sociétés "Klaret" immatriculées aux îles Vierges Britanniques, aux Caïmans ou encore à Malte, qui semblent toutes reliées à Ousmanov. Notamment au travers de leur directeur. Le même nom revient régulièrement, celui d’un ressortissant chypriote installé à Monaco et dont l’entreprise a pour siège social... Une villa sur les hauteurs de Menton!

L’une des sociétés "Klaret"  que nous avons identifiée, Klaret Antibes Limited, est elle-même domiciliée sur le quai des milliardaires à Antibes, là où le Dilbar a longtemps été amarré.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.