“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Faut-il toujours faire un test PCR avant d'aller en Corse? Et quelles sont les autres restrictions?

Mis à jour le 04/02/2021 à 10:07 Publié le 04/02/2021 à 10:05
Un bateau de la Corsica Ferries à Nice.

Un bateau de la Corsica Ferries à Nice. Photo E.O

Faut-il toujours faire un test PCR avant d'aller en Corse? Et quelles sont les autres restrictions?

Un bateau de la Corsica Ferries à Nice.

Un bateau de la Corsica Ferries à Nice. Photo E.O

La question de Doumé

Faut-il toujours faire un test PCR avant d'aller en Corse? Et quelles sont les autres restrictions?

Bonjour Doumé,

Et merci pour votre question. Pour vous faire une réponse très simple, il faut - plus que jamais - fournir la preuve d'un test PCR négatif de moins de 72h avant de vous rendre en Corse. 

C'est même le seul test qui sera accepté avant d'embarquer pour l'Île de Beauté, comme l'a rappelé ce mercredi la préfecture de Corse. Un test antigénique négatif ne sera pas suffisant. "L’absence de présentation donnera lieu à un refus d’embarquement", a ajouté la Préfecture en précisant que les tests PCR sont "plus fiables et plus susceptibles de détecter les variants du virus, d’où la nécessité de recourir à cette modalité de dépistage. A noter que les transporteurs routiers sont exemptés de l’obligation de test."

Cette décision prend effet à partir de ce samedi 6 février, et jusqu'au 7 mars inclus. Elle concerne tous les passagers à partir de 11 ans. 

La préfecture de Corse a également indiqué que "la preuve de la réalisation du test RT-PCR devra être conservée durant tout le séjour en Corse. Elle est susceptible d’être demandée par les forces de l’ordre à l’arrivée des passagers sur l’île mais également à leur retour sur le continent."

Cordialement.

Merci

Votre question sera vite traitée

Posez votre question
à la rédaction