“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Faut-il rétablir le service national ?

Mis à jour le 04/12/2015 à 05:12 Publié le 04/12/2015 à 05:12

Faut-il rétablir le service national ?

Après les attentats de Paris, de nombreuses voix politiques s'élèvent pour l'instauration d'un nouveau service national obligatoire. Nos lecteurs qui ont fait l'armée s'en souviennent encore

Certes le débat fait figure de serpent de mer, mais dans l'émotion et en réaction aux attentats de Paris le 13 novembre, de nombreux parlementaires, de toutes les couleurs de l'échiquier politique, ont (re)proposé de créer un service national obligatoire.

Un dispositif qui ressusciterait en quelque sorte le service militaire (que les moins de 35 ans ne peuvent pas connaître), supprimé par le président Jacques Chirac en 1997, et aujourd'hui remplacé par une Journée défense et citoyenneté. L'ouverture aux deux sexes, l'intégration de jeunes de tous horizons et le partage de valeurs communes (sans nécessairement un aspect militaire) sont mis en avant par ses promoteurs.

Pétition lancée par des parlementaires

Au lendemain du Congrès de Versailles, Marie-Françoise Bechtel, député République moderne (ex-MRC), a initié une pétition en ligne (1) pour réclamer « un service obligatoire court (trois à six mois) qui permettrait aux jeunes des deux sexes l'apprentissage de la défense conçue au sens large, incluant la protection civile dans tous ses aspects. »

Un texte appelant à « grand débat national » et adressé au chef de l'État. La missive a été signée par une vingtaine de parlementaires, dont la socialiste Marie-Noelle Liennemann, le député des Alpes-Maritimes Les Républicains Bernard Brochand, ou encore le centriste Jean-Christophe Fromentin (UDI). La pétition a recueilli plus de 2 00 signatures.

Le Pacte républicain de Castaner

Le 18 novembre, c'est au tour du candidat socialiste à la présidence de la région Paca, Christophe Castaner (PS), d'interpeller François Hollande pour lui proposer un « Pacte pour la République ».

Le député-maire de Forcalquier propose la création d'« un service national certifié obligatoire d'une durée de six mois » et axé sur la « sensibilisation aux valeurs de la démocratie et de la République ».

Déjà en janvier

Ces nouvelles propositions d'instaurer un service national obligatoire font échos à celles déjà formulées en janvier dernier après les attentats contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher, souvent par les mêmes hommes politiques. Ces derniers jours, le député Xavier Bertrand (LR) a relancé son idée de « service d'au moins trois mois, obligatoire pour les filles et les garçons ». Un service en costume, dont les jeunes « appelés » seraient encadrés par d'anciens militaires et des...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct