Rubriques




Se connecter à

Facteur affecté à Cap-d'Ail contre son gré : mobilisation des syndicats

Affecté par son directeur Jean-Luc Delcroix, à La Poste de Cap-d'Ail, contre son gré, et après trente-sept ans de carrière à Monaco, Giuseppe Boffa, 57 ans, est soutenu par l'Union des syndicats de Monaco (USM).

J.D. Publié le 10/12/2015 à 05:09, mis à jour le 10/12/2015 à 05:09

Affecté par son directeur Jean-Luc Delcroix, à La Poste de Cap-d'Ail, contre son gré, et après trente-sept ans de carrière à Monaco, Giuseppe Boffa, 57 ans, est soutenu par l'Union des syndicats de Monaco (USM). Un rassemblement est prévu aujourd'hui devant le Palais de la Scala, à 13 heures, pour dénoncer « Un scandale à Monaco ». C'est en tout cas ainsi qu'est titré le tract que l'USM a largement distribué hier en Principauté. Tract qui invite tous les salariés disponibles et les usagers de La Poste à venir manifester pour dire « halte à la gestion des employés par la peur et l'humiliation ».

Après un courrier du 23 novembre qui confirmait au facteur sa « nomination à La Poste de Cap-d'Ail à compter du 1er décembre », Giuseppe Boffa a reçu un autre courrier de son directeur le 3 décembre, qui précise que « cette affectation à Cap-d'Ail (...) était une mesure temporaire d'apaisement. Elle était destinée à vous permettre d'exercer vos fonctions dans un contexte plus serein et de vous donner une chance de renouer le dialogue - rompu à votre initiative - avec votre hiérarchie à La Poste Monaco ».

Depuis fin novembre, Giuseppe Boffa est en arrêt maladie. Sa situation n'est donc pas encore éclaircie.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.