Rubriques




Se connecter à

Est-il vrai que 100% des contaminations dans les Alpes-Maritimes seraient dues au variant Omicron?

La rédaction Publié le 03/01/2022 à 18:45, mis à jour le 03/01/2022 à 19:33
Illustration variant omicron. Photo AFP

Question de Martin

Est-il vrai que 100% des contaminations dans les Alpes-Maritimes seraient dues au variant Omicron?

Bonsoir Martin, 

C'est une question qui relève de la supposition que vous nous posez là. Il est pour l'heure, impossible de répondre à cette question: les données de suivi Omicron de Santé Publique France ne sont pas disponibles, mais la bonne nouvelle, c'est qu'elles devraient l'être d'ici quelques jours. "Après une phase de transition, une nouvelle stratégie de criblage, permettant de détecter plus précisément les suspicions de cas d’infection à Omicron, est en cours de déploiement depuis le 20 décembre 2021. En conséquence de nouveaux indicateurs de criblage seront mis en open data début janvier 2022", indique d'ailleurs Santé Publique France.

Estimer donc que 100% des contaminations seraient dues au variant Omicron est, en ce sens, "un peu aventureux"

Si les données ne sont pas encore à la connaissance de tous, nous savons toutefois que le variant est scruté par les autorités sanitaires. "Dans un contexte de circulation ultra-majoritaire du variant Delta, comme observé en France depuis l’été, les virus ne portant aucune de ces trois mutations sont minoritaires, permettant par élimination de suspecter un potentiel cas du variant Omicron.", nous éclairent d'ailleurs les autorités sanitaires. 

 

OmiCron majoritaire en France, mais... 

Selon le dernier relevé opéré par les autorités, on peut lire qu'en effet, le variant Omicron est devenu majoritaire: "62,4% des tests criblés montraient un profil compatible avec le variant Omicron en début de S52", indique Santé Publique France. Ces chiffres sont ceux de l'ensemble du territoire français, une moyenne entre les territoires les plus touchés comme la région parisienne et les autres.

Les données locales sont pour l'heure indisponibles. Les informations sur ce point relèvent donc de la supposition. Ce que l'on sait en revanche, c'est que les patients actuellement présents en réanimation sont des patients infectés par le variant Delta.

Posez votre question à la rédaction
Grands projets, enjeux locaux, coronavirus, travaux, politique, économie…
Posez toutes vos questions à nos journalistes. Et retrouvez leurs réponses dans la rubrique dédiée

Nos dernières réponses à vos questions

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.