“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

En Pologne, terrifiée par un "animal inquiétant", elle appelle les agents... c'était en réalité, un croissant

Mis à jour le 14/04/2021 à 22:18 Publié le 14/04/2021 à 22:17
Attention, animaux dangereux!

Attention, animaux dangereux! Philipe Arnassan/Nice-matin

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

En Pologne, terrifiée par un "animal inquiétant", elle appelle les agents... c'était en réalité, un croissant

Des inspecteurs polonais de la protection animale ont été appelés pour venir en aide à une personne, tétanisée par un "animal" inquiétant, qui s'était caché dans un arbre, en face de chez elle. En réalité, cet animal à l'allure dangereuse, était ... une viennoiserie.

Nul doute qu'ils n'avaient jamais été appelés pour déloger une viennoiserie coincée dans un arbre. Des inspecteurs polonais de la protection animale ont expliqué ce mercredi, un peu perplexes, qu'ils avaient été appelés au sujet d'un animal à l'allure dangereuse qui se cachait dans un arbre... et qui s'est avéré être un croissant. 

La Société de protection des animaux de Cracovie a indiqué dans un post sur Facebook avoir reçu un appel désespéré d'une habitante de cette ville du sud de la Pologne, qui disait avoir observé un animal inquiétant.

Il ressemble à un iguane, "Il est marron, et est posé dans un arbre"

"Cela fait deux jours qu'il est dans un arbre en face de la maison! Les gens n'ouvrent pas leurs fenêtres parce qu'ils ont peur qu'il entre chez eux", a indiqué cette personne. "Il est marron, il est posé dans un arbre", a-t-elle ajouté, selon des propos rapportés par l'organisme. 

Les agents de la SPA ont alors suggéré qu'il pouvait s'agir d'un oiseau de proie. Mais la personne qui les a contactés a déclaré que l'animal ressemblait davantage à un iguane, bien qu'elle n'ait pas trouvé le mot et qu'elle l'ait d'abord appelé une "lagune". 

L'animal n'avait ni pattes, ni tête

Professionnels, les inspecteurs se sont tout de même rendus sur place et ont fini par apercevoir l'objet de toutes les attentions dans un lilas, notant qu'il n'avait "ni pattes ni tête". "Nous savions déjà que nous ne pouvions pas aider cette créature... La mystérieuse 'lagune'... s'est avérée être un croissant", ont-ils rapporté.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.