Rubriques




Se connecter à

En France, les cas contacts des personnes positives au variant Omicron devront s'isoler, même s'ils sont vaccinés

Toute personne "contact" d'une autre, testée positive au nouveau variant du coronavirus, Omicron, devra être isolée même si elle est vaccinée, a indiqué samedi 27 novembre le ministère de la Santé. 

La rédaction Publié le 27/11/2021 à 18:50, mis à jour le 27/11/2021 à 18:52
Un test PCR à Monaco. Photo NM

L'inquiétude gagne l'Europe après la détection de cas du nouveau variant Omicron. Ce samedi 27 novembre, le ministère de la santé Toute personne "contact" d'une autre, testée positive au nouveau variant du coronavirus, Omicron, devra être isolée même si elle est vaccinée, a indiqué samedi 27 novembre le ministère de la Santé. 

Tout cas contact du variant Omicron doit être placé en quarantaine 

"Toute personne contact à risque d'un cas possible ou d’un cas confirmé du variant B1.1.529, indépendamment de son statut vaccinal, doit être considérée comme 'contact à risque élevé' et doit ainsi être placée en quarantaine", selon le texte envoyé aux établissements et professionnels de santé et dont l'AFP a obtenu copie.

Actuellement en France, où aucun cas confirmé de ce variant n'a encore été annoncé, si une personne est cas contact d'une personne infectée au coronavirus, elle ne doit s'isoler sept jours que si elle n'est pas vaccinée ou que son schéma vaccinal est incomplet et/ou qu'elle est immunodéprimée, selon l'Assurance Maladie.

 

61 cas aux Pays-Bas 

L'inquiétude croissait samedi en Europe face à ce nouveau variant du coronavirus, avec l'annonce vendredi d'un cas confirmé en Belgique, suivi de deux cas rendus publics samedi au Royaume-Uni. 

En Allemagne un cas suspect a été répertorié chez une personne récemment rentrée d'Afrique du Sud tandis qu'aux Pays-Bas 61 passagers arrivés vendredi à bord de deux vols en provenance d'Afrique du Sud ont été testés positifs au Covid-19.

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.