Rubriques




Se connecter à

De jeunes citoyens dans les starting-blocks

Les panneaux accueillant les affiches de campagne des candidats à l'élection présidentielle ont été dressés dans Cap-d'Ail et le compte-à-rebours du premier tour se fait de plus en plus sentir.

O.V.M. Publié le 08/04/2017 à 05:10, mis à jour le 08/04/2017 à 05:10
Ils étaient nombreux en cette année d'élection à répondre présent à leur invitation à cette cérémonie de la citoyenneté à Cap-d'Ail.
Ils étaient nombreux en cette année d'élection à répondre présent à leur invitation à cette cérémonie de la citoyenneté à Cap-d'Ail. O.V.M

Les panneaux accueillant les affiches de campagne des candidats à l'élection présidentielle ont été dressés dans Cap-d'Ail et le compte-à-rebours du premier tour se fait de plus en plus sentir.

Pour ce rendez-vous citoyen, les listes électorales cap-d'ailloises se sont enrichies, cette année, de 54 jeunes nouveaux votants. En effet, ils sont 25 garçons et 18 filles à avoir eu 18 ans récemment ou à les fêter avant la date du premier tour.

En leur honneur, une cérémonie de la citoyenneté a été organisée en mairie où le maire, Xavier Beck, et ses adjoints, ont pu remettre solennellement leur carte d'électeur à ces jeunes citoyens.

 

Xavier Beck leur a rappelé que la démocratie s'observait dans les isoloirs et que chacun d'entre eux représentait une force immense. Ces nouveaux votants seront rejoints par 7 autres garçons et 4 filles pour les élections législatives. Cette inscription sur les listes est automatique.

L'INSEE envoie en mairie la liste des jeunes inscrits et leur carte électorale est éditée automatiquement. Pour les jeunes majeurs qui n'auraient pas bénéficié d'une inscription d'office, il n'est pas encore trop tard.

Ils disposent jusqu'au 13 avril pour demander leur inscription au titre de l'article L30. Se renseigner en mairie.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.