“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Dans la Roya, SNCF réseau suspend la circulation des trains entre Fontan et Saint-Dalmas-de-Tende

Mis à jour le 24/11/2020 à 20:11 Publié le 24/11/2020 à 19:52
Illustration du train des Merveilles entre Nice et Cuneo, ici en gare de Breil-sur-Roya.

Illustration du train des Merveilles entre Nice et Cuneo, ici en gare de Breil-sur-Roya. Photo Jean-François Ottonello.

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Dans la Roya, SNCF réseau suspend la circulation des trains entre Fontan et Saint-Dalmas-de-Tende

Fragilisé par les intempéries du 2 octobre, le talus qui porte le mur à arcatures sur lequel le train circule, bouge. La gare de Fontan-Saorge sera le terminus de la ligne Nice-Cuneo jusqu’à fin décembre.

SNCF réseau a pris la décision ce mardi de suspendre momentanément la circulation des trains entre Fontan et Saint-Dalmas-de-Tende, à compter de ce samedi, pour trois semaines environ.

Le mur à arcatures, situé à 1 km de la gare de Fontan-Saorge, sur lequel le train roule aujourd’hui au pas, n’a pas subi de dommages. En revanche, un tassement du talus, qui porte cet ouvrage de très grande hauteur, a été constaté quelques jours après le passage de la tempête Alex.

Un tassement de 14 millimètres

Ce mur, long d’une centaine de mètres, composé de huit arches pleines, est déjà descendu de 14 millimètres. Ce mouvement attendra une vingtaine de millimètres d’ici la fin de la semaine.

"C’est le seuil que nous nous étions fixé au-delà duquel nous ne pouvons aller", a indiqué le directeur territorial de SNCF réseau Paca Karim Touati, lors d’une conférence de presse.

Dans ces conditions, SNCF réseau a pris la décision de suspendre la desserte ferroviaire. Le train qui part de Nice s’arrêtera à Fontan mais ne reliera plus Saint-Dalmas-de-Tende.

"Nous avons engagé toute une série de travaux de consolidation de cet ouvrage. Nous y travaillons aujourd’hui 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Des études nous ont permis d’identifier la pathologie de cet ouvrage. On sait quelles sont les problématiques et comment les réparer" a rassuré le directeur territorial, évoquant une "course contre la montre entre la consolidation de l’ouvrage et les mouvements du talus" ces dernières semaines. "On cloue pour le stabiliser mais en clouant on le fragilise aussi".

Ouvrage stabilisé vers le 15 décembre

"Des travaux de fixation de clous en béton armé, destinés à "coudre" l’ouvrage sur la partie du terrain qui ne bouge pas et l’empêcher de descendre, sont en cours. Des travaux d’enrochement supplémentaires seront menés pour bloquer le talus au pied" a encore détaillé Karim Touati.

Un travail de grande précision, exécuté à flanc de montagne, en rappel.

Le mur à arcatures devrait être stabilisé autour du 15 décembre.

Quand rouvrira la ligne ? "D’ici la fin de l’année, estime SNCF réseau, mais il faut être très prudent sur cette estimation car des incertitudes pèsent encore.

SNCF réseau maintient néanmoins à ce jour la réouverture de la ligne Nice-Cuneo dans son intégralité, pour le 18 janvier.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.