“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Covid-19: réouverture des terrasses de cafés, pubs et restaurants en Angleterre

Mis à jour le 12/04/2021 à 06:42 Publié le 12/04/2021 à 06:42
La foule à Londres, lors du shopping de Noël. Illustration.

La foule à Londres, lors du shopping de Noël. Illustration. Photo AFP

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Covid-19: réouverture des terrasses de cafés, pubs et restaurants en Angleterre

Les Anglais se préparaient lundi 12 avril à réinvestir terrasses de pubs et salons de coiffure au terme d'un long hiver confiné.

"Je suis sûr que ce sera un énorme soulagement pour les propriétaires d'entreprises fermées depuis si longtemps et pour tous les autres, c'est l'occasion de recommencer à faire certaines des choses que nous aimons et qui nous ont manqué", s'est réjoui le Premier ministre britannique Boris Johnson.

Il y a exactement un an, M. Johnson, lui-même contaminé, sortait de l'hôpital après y avoir passé plusieurs jours dont trois nuits en soins intensifs.

La joie de retourner aux terrasses des cafés et restaurants est cependant ternie par la mort du prince Philip, 99 ans, vendredi, qui a plongé le Royaume-Uni dans une période de deuil national qui doit durer jusqu'au jour de ses obsèques, samedi.

Nette amélioration

Le pays, confiné pour la troisième fois début janvier (avec des régions comme Londres confinées dès la mi-décembre), a vu sa situation sanitaire nettement s'améliorer depuis.

Il compte désormais moins de 3.000 cas et moins de 50 décès par jour. Moins de 3.000 patients atteints de la Covid-19 sont traités dans les hôpitaux contre près de 40.000 au pic de janvier.

Il vaccine aussi à tour de bras: près de 60% de la population a reçu une première dose, soit la plus grande partie des moins de 50 ans, les autorités comptant proposer une première dose à l'ensemble des adultes d'ici fin juillet.

Cet objectif a été maintenu malgré les inquiétudes soulevées quant à d'éventuels risques de caillots sanguins liés au vaccin d'AstraZeneca, finalement réservé aux plus de 30 ans par précaution.

Reconfinement strict en Allemagne?

Des allègements de restrictions sanitaires sont également attendus cette semaine en Italie, Irlande, Slovénie et Grèce.

L'Allemagne a pour sa part franchi le seuil des 3 millions de contaminations, selon des chiffres publiés lundi par l'autorité nationale de veille sanitaire.

La chancelière Angela Merkel s'est à nouveau prononcée au cours du week-end en faveur d'une forme stricte de reconfinement national pour une période assez brève.

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 2.929.563 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan de l'AFP à partir de sources officielles dimanche.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.