Chapelle déplacée, éléphant, feu d'artifice... Ces mariages grandioses qui ont eu lieu sur la Côte d'Azur

Ce week-end, un fastueux et très onéreux mariage indien s'est tenu à Monaco auquel plusieurs centaines de convives ont participé. L'occasion de revenir sur ces noces qui ont marqué la Côte d'Azur.

La rédaction Publié le 07/11/2022 à 18:50, mis à jour le 07/11/2022 à 22:36
photos
Les festivités pour le mariage d'Ayesha et de Nick ont duré trois jours en Principauté. Photo Jean-François Ottonello

Ce week-end, la piscine du Monte-Carlo Beach a été recouverte de fleurs pour l'occasion, la place du Casino de Monte-Carlo a entièrement été privatisée, mais pas d'éléphant cette fois en Principauté pour ce mariage indien comme on a pu le voir par le passé. La noce d'Ayesha - PDG et fondatrice de la marque Strp'd* - et de Nick, aura sans doute coûté plusieurs millions d'euros, mais c'est loin d'être le mariage le plus fou et le plus majestueux que la Côte d'Azur ait connu. 

Quand la croisette prend des airs de Bollywood

C'était en juin dernier, plus de six cents personnes ont paradé, pendant trois jours, dans les rues cannoises avec leurs tenues chamarrées pour l'union de Radhika et Yashovardhan. Locaux et touristes ont pu assister à un véritable spectacle.

Pour leur première soirée, un aquatique show avait été organisé. Photo DR.

Pour leur première soirée, un show aquatique et une fresque sonore et lumineuse projetée sur la façade du Martinez - entièrement privatisé pour l’occasion - avaient été orchestrés. Le lendemain, un majestueux feu d'artifice qu'il avait commandé a illuminé le ciel cannois. 

Neuf ans auparavant, en octobre 2013, deux riches familles d'Inde avaient aussi choisi la ville de Cannes pour célébrer le mariage de leurs enfants, Kunal Grover et Ria Dubash. Rien n'est trop beau ni trop cher pour que les festivités restent à jamais dans les mémoires.

La famille réquisitionnait les 604 chambres et les 91 suites du Carlton et du Marriott pour ses invités de marque. Au total, la fête avait duré trois jours. Trois jours dans une ambiance Bollywood survoltée. La facture a atteint la somme astronomique de 35 millions d'euros.

Le jour du mariage, une partie de la Croisette était fermée au public. Deux places du boulevard sont privatisées pendant tout un week-end, ainsi qu'une quarantaine de places de parking. Seul caprice du couple gentiment rejeté par la mairie: faire venir deux éléphants pour organiser une parade face à la mer. La cité des festivals s'en souvient encore.

Des éléphants à Monaco

La Prinicpauté n'est pas en reste dans la réception de somptueux et spectaculaires mariages. Le premier a eu lieu en 2011. Les deux tourtereaux, Gaurav Assomull - homme d'affaires originaire de Bombay -  et Kajal Fabiani, avaient invité quelque six cents personnes de la diaspora indienne, venues d'une quarantaine de pays.

Le couple avait loué, pour l'occasion, la plus grande partie des chambres de l'hôtel de Paris et de l'hôtel Hermitage, deux palaces cinq-étoiles de Monaco.

Le marié était monté sur un cheval blanc, escorté d'un éléphant, et elle, se trouvait dans une Rolls, également blanche. Toute la joyeuse foule avait déambulé ainsi dans les rues de Monaco.

Le marié sur son cheval blanc. Photo archives Franz Chavaroche.

Et ce n'est pas tout, le mariage de quatre jours s'est clôturé par la balade de l'éléphant conduit par un cornac en grande tenue sur la place du casino à Monte-Carlo devant une foule de plusieurs milliers de badauds.

L'éléphant avait été loué à une société lyonnaise spécialisée dans la location d'animaux exotiques. Photo archives Franz Chavaroche.

En 2016, un autre couple d'indiens avait aussi choisi Le Rocher pour célébrer leur union. Le mariage s'était étalé sur plusieurs jours avec plus de 700 convives. 

Pas d'éléphant pour l'occasion, mais tout de même un beau cheval blanc sur lequel a paradé le nouvel époux. 

Selon quelques indiscrétions, l’événement aurait représenté à lui seul une enveloppe de deux millions d’euros.

Logés à l’Hôtel de Paris, à l’Hermitage, au Fairmont, au Monte-Carlo Bay ou au Méridien, les convives, dont beaucoup résidaient à Londres, sont allés de soirée en soirée. Photo archives Michael Alesi.

Une chapelle déplacée

En septembre 2005, le multimilliardaire Andrei Melnichenko épouse le mannequin Aleksandra Kotovic, élue Miss Yougoslavie 2002. Une chapelle de Moscou est carrément démontée pour être remontée dans la villa Altaïr, qui regroupe plusieurs grandes propriétés du Cap d'Antibes.

Toute la Côte d'Azur était au courant. D'autant plus qu'un certain Vladimir Poutine faisait partie des invités. Côté scène, Whitney Houston, Julio Iglesias et Christina Aguilera ont assuré le show.

* Entreprise qui produit de la farine, du lait et des flocons çà partir de noix tigrées du Nigéria. 

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.