“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Comment mieux prendre soin de nos aînés?": participez à la consultation citoyen...

Pas de péage à Nice, Centre commercial Open Sky, Johnny en chanson: voici votre ...

Pas de tram sur la ligne 1; Carte grise à vélo; Saisie bancaire à 84 ans: voici ...

Faudra-t-il bientôt une carte grise pour rouler... à vélo?

Ce géographe azuréen a des solutions pour rendre les habitants plus heureux de v...

Ces étudiantes niçoises s'attaquent au portable au volant. Découvrez comment

Mis à jour le 29/01/2018 à 17:37 Publié le 29/01/2018 à 18:00
Voilà un comportement que Mélina, Agathe et Mélissa aimeraient voir disparaître.

Voilà un comportement que Mélina, Agathe et Mélissa aimeraient voir disparaître. Photos Frantz Bouton

Ces étudiantes niçoises s'attaquent au portable au volant. Découvrez comment

Inquiètes de voir des amis conduire tout en dialoguant sur Snapchat ou Facebook, trois étudiantes de l'IAE ont conçu une campagne de prévention. Leur cible: les 18-25 ans. Le message est clair: les réseaux sociaux au volant ce n'est pas fun et ça peut être mortel. Elles ont commencé à diffuser leurs visuels auprès des associations étudiantes. Et espèrent susciter une prise de conscience.

C'est quoi le problème?

Au volant, le téléphone peut tuer. De plus en plus accros, les Français ne mettent pas la pédale douce quand ils prennent le volant. Lecture et envoi...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct