“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Avec les nouvelles mesures anti Covid-19, entrer et sortir de Monaco est-il désormais interdit?

Mis à jour le 30/01/2021 à 12:59 Publié le 30/01/2021 à 11:35

Avec les nouvelles mesures anti Covid-19, entrer et sortir de Monaco est-il désormais interdit?

La question de Kathe

Avec les nouvelles mesures, entrer et sortir de Monaco est-il désormais interdit?

Bonjour Kathe, 

Votre question traite des entrées et sorties des pays hors UE, et plus précisément de Monaco.

Voici ce que dit le Quai d'Orsay sur le sujet: "toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse) sera interdite, sauf motif impérieux, à partir de dimanche 31 janvier 2021".

Puis, "en ce qui concerne l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse), tout déplacement international - depuis l’étranger vers la France et de France vers l’étranger - reste totalement et strictement déconseillé jusqu’à nouvel ordre".

Que faut-il en conclure? Les déplacements ne sont pas interdits mais "strictement déconseillés jusqu'à nouvel ordre".

Si le télétravail est encouragé à Monaco ou encore que les restaurants ne sont accessibles qu'aux résidents et salariés monégasques, les déplacements restent libres.

La police surveille toutefois les flux aux entrées et peut mener des contrôles aux frontières plus stricts en cas de forte affluence liée à des événements. Alors, seulement, il faut justifier d'un motif impérieux.

Mais la situation ne s'est présentée que deux fois: le soir du 31 décembre et le deuxième week-end des soldes alors qu'ils n'avaient pas débuté en France.

Cordialement. 

Merci

Votre question sera vite traitée

Posez votre question
à la rédaction