“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

APPEL AUX LECTEURS. Anniversaires, fêtes de fin d'année, mariages, baptêmes... Racontez-nous vos souvenirs

Mis à jour le 03/12/2019 à 11:15 Publié le 03/12/2019 à 11:30
Lors du mariage de la petite dernière dans "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu?"

Lors du mariage de la petite dernière dans "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu?" Photo A-Z filsm

APPEL AUX LECTEURS. Anniversaires, fêtes de fin d'année, mariages, baptêmes... Racontez-nous vos souvenirs

Depuis quelques années, Nice-Matin édite Le Mag', magazine réservé à ses abonnés. Pour notre numéro du mois de décembre, nous ferons appel à vos souvenirs personnels, intimes même, puisque nous vous demanderons de nous parler des fêtes de famille.

Anniversaires, fêtes de fin d'année, mariages, baptêmes..., les occasions sont nombreuses de partager des moments en famille.

Moments bénis, indispensables et pleins de bonheur pour les uns, douloureux voire angoissants pour d'autres, ces instants sont vécus très différemment suivant l'histoire de chacun, personnelle et familiale.

Dites-nous ce que représentent pour vous les fêtes de famille, l'importance qu'elles revêtent et ce qu'elles suscitent comme sentiments, photos à l'appui bien sûr.

Envoyez-nous vos textes et photos (soit des originaux que nous vous retournerons, soit des photos numériques au format jpg haute définition) avant le 10 décembre en mentionnant vos nom, prénom et adresse à mensuel@nicematin.fr ou à Nice-Matin - Service Développement éditorial - 214, boulevard du Mercantour - 06290 Nice cedex 3.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.